Le réveil des électeurs: La politique sans les citoyens est une oligarchie !

          Profitons  ou plutôt saisissons  cette période pré-électorale, seul et  unique moment où les politiques nous donnent l’impression d’être des citoyens et font semblant de nous solliciter en  nous envoyant des SMS pour nous rappeler de voter et de faire notre devoir électoral. Les expéditeurs de ces SMS devraient nous  donner  les  N° de téléphone de nos élus pour que l’on puissent  leur répondre en  leur rappelant  qu’ils doivent  aussi faire  leur devoir et  honorer la mission qui leur a été confiée  par le peuple.
         Selon un   humble avis de modeste citoyen, la classe politique s’ est discréditée à jamais. Si les « boulitiques » ont un peu de dignité, un peu de bon sens ils doivent se retirer et ne plus demander au peuple de leur accorder une nouvelle fois leur confiance. Pendant plusieurs années, depuis les dernières élections, ils  ne se  sont  jamais inquiétés du sort leurs citoyens, ils se sont carrément  déconnectés des électeurs, ils sont devenus littéralement invisibles,  intouchables et injoignables. Ils n’ont jamais répondu aux cris de détresse  lancés par les différentes couches sociales ? Ils se sont complètement volatilisés durant les événements du 5 janvier 2011 et devant d’autres situations similaires. Ils ont raté plusieurs rendez- vous avec leur peuple . La  lettre ouverte adressée par les enseignants universitaires aux députés et aux sénateurs n’a jamais eu d’écho. Pourtant cet appel provient  de l’élite du pays , qui croit et pense que les problèmes doivent êtres  réglés  dans le cadre de nos institutions et non pas  dans les émeutes incontrôlables  …Par leur absence, les boulitiques  ont  négligé leurs électeurs ,  ils ont  failli à leur mission ,ils ont trahi leur conscience. Ils  ont fait perdre la confiance aux citoyens et  c’est ce qui tuera  à petit feu notre système démocratique.
         Cette ” politique d’ indifférence” , ce  silence complice vis-à-vis de la gouvernance locale  pourrissent  l’opinion des citoyens sur la politique en général et sur les politiques en particulier. Un élu qui reste silencieux pendant tout son  mandat et  qui refuse de s’impliquer dans les affaires  de ses administrés est indigne de la confiance du peuple et doit se retirer immédiatement.
         Messieurs les politiciens votre campagne ne sera jamais parfaitement crédible tant que séviront dans vos listes des candidats sans honneur, des trafiqueurs de diplômes, des faussaires, des  personnes mises en accusation ou en voie de l’être, des prévenus en instance de justice , des personnes faisant objet d’une enquête préliminaire, des élus soupçonnés  et couverts par l’immunité  parlementaire. Les suspicions corroborées par les derniers scandales de l’université et rapportées  par la presse sont aujourd’hui un secret de polichinelle. Oui toute la population en parle. Il y a une rupture de confiance entre électeurs et élus. Il y a un contentieux moral grave entre les deux partenaires de la vie politique .Trop de non dits, Trop de suspicion, trop  d’interrogations sur la moralité de ceux qui sollicitent nos voix .Trop d’affaires impliquant ces « intouchables » sont  dissimulées aux citoyens. Pourquoi  cet aveuglement, pourquoi cette cécité politique , pourtant  ils opèrent au vu et au su de tout le monde, sans jamais être inquiétés. Nous sommes devant un système de gouvernance où le pouvoir est entre les mains de quelque privilégiés ; c’est une oligarchie. En tout cas, le procès social est fait, reste maintenant le procès judiciaire. Les électeurs ne sont pas des idiots , ils sont simplement écœurés par l’ indifférence   de leur élus, par leur immobilisme complaisant  qui risquent  d’être interprétés et compris comme une connivence passive. Nos élus  méprisent  le peuple, il le leur rendra  bien le moment voulu. Aujourd’hui le peuple a des nausées,  demain il va vomir ses élus.
          Pourquoi laisser les « politiciens informels »  envahir la sphère politique . Pourquoi laisser les  listes électorales s’infecter par les politiciens véreux ? Pourquoi  laisser les marchands du trafic  de diplômes et spécialistes du trafic d’influence dans les listes électorales ? Que tous les gens mêlés de près ou de loin à des malversations aient la décence de se retirer ; sinon virez  les illico presto. Il y va de  la crédibilité et de la réussite de  ces élections menacées une  abstention record. Un élu  impliqué dans un acte délictueux est un élu indigne de la confiance que lui ont accordé les électeurs. Il doit  démissionner sans attendre les conclusions de l’enquête et les poursuites judiciaires. Il faut moraliser la vie politique, la seule façon de redonner confiance aux jeunes et éviter de conduire le pays vers la catastrophe.

Un homme politique doit mériter la confiance   de ses électeurs et le «  vote utile » est plus que jamais une nécessité absolue devant la dégradation des mœurs en  politique  et devant l’incohérence des  politiques. Pour l’amour de notre pays, faisons un scrutin crédible et désignons des femmes et des hommes  honnêtes  pour la sauvegarde notre nation. Le printemps arabe n’est pas encore complètement passé.


le 04 février 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 février 2012

2 Commentaires pour “Le réveil des électeurs: La politique sans les citoyens est une oligarchie !”

  1. Abdelwahid B.

    Durant cette campagne, comment compte-t-on persuader les citoyens de voter? Où ira-t-on chercher les arguments pour remporter l’adhésion des électeurs maintes fois déçus? Quoi de bien tangible à leur présenter pour les convaincre?

    Pouvoir d’achat en hausse? Prix régulièrement révisés à la baisse? Entreprises florissantes et réduction record du taux de chômage? Autosuffisance alimentaire? Valorisation constante de notre monnaie? Enseignement et recherche scientifique en plein essor? Fini avec la faim, les bidonvilles, l’injustice sociale…?

    Dans son sondage quotidien du 30 janvier dernier, Le Soir d’Algérie avait posé la question: «Pensez-vous que la supervision des législatives par des magistrats va crédibiliser les élections?» Ses lecteurs ont répondu :

    – Oui : 8,15%
    – Non : 88,66 %
    – Sans opinion : 3,19%

    Un signe avant-coureur?

  2. Abassia

    Merci Mr Abdelhak de votre article éloquent et de circonstance.
    Je l’ai lu et relu plusieurs fois votre article. Mais après cela , il y a dans mon esprit comme une lutte entre deux mauvaises consciences : aller voter et cautionner ainsi ces opportunistes de la politique , ou m’abstenir et leur laisser le champ libre à ces « zélus » pour falsifier les élections, matière dans laquelle ils excellent ou « Excel » .
    Par moment, je suis profondément pessimiste et fataliste et je me dis que notre pays est foutu, mais en lisant votre article , l’espoir me revient et je me dis qu’il y a encore des HOMMMMMMMMES sur lesquels le pays peut encore compter.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00