Les Massai menacés d’expulsion de leurs terres

Dans une lettre de demande de secours adressée à toute âme charitable, aux associations actives de défense de la nature, de l’environnement aussi des animaux, aux ONG et notamment au célèbre groupe AVAAZ, les anciens des Massai de Tanzanie, l’une des plus anciennes tribus d’Afrique, lance son ultime cri de secours afin de sauver ses terres.

« La Tanzanie ne respecte pas ses engagements auprès des Masaï » disent-ils dans leur lettre. Ils appellent à une grande mobilisation pour défendre leurs terres sacrées de prétentions criminelles ! « Soyez à nos côtés pour protéger nos terres, notre peuple et les animaux les plus majestueux du monde ! Faites passer le mot à tout le monde avant qu’il ne soit trop tard. C’est notre dernier espoir », rapporte encore la lettre.

Le groupe AVAAZ qui a pu réunir l’an dernier prés d’un million de membre s’était mobilisé à défendre la juste cause des Massai, tente aujourd’hui de mettre le plein à éviter l’expulsion massive des Massai de leur terre bien aimée, « Le gouvernement vient d’annoncer qu’il prévoyait d’expulser des milliers de familles de nos terres pour permettre aux touristes de tuer lions et léopards » craignent-ils, précisant que les expulsions peuvent commencer d’un instant à l’autre.

L’an dernier, à l’entame de ce projet pour la première fois, près d’un million de membres d’Avaaz s’étaient mobilisés pour aider les Massai. La tempête médiatique créée a forcé le gouvernement à abandonner ses projets pendant plusieurs mois. Mais le président a attendu que l’attention des médias retombe pour relancer ce projet qui vise à déposséder les Massai de leurs terres. « Aujourd’hui encore, nous avons besoin de votre aide de toute urgence », lancent-ils particulièrement au groupe AVAAZ.

La lettre signée par les Anciens Masaï du district de Ngorongoro, rapporte qu’il est désormais clair que le président Kikwete ne se soucie pas de leur sort, « mais il est, nous l’avons vu, sensible à la pression médiatique et citoyenne – c’est-à-dire à votre mobilisation! Nous n’avons peut-être que quelques heures », se confient-ils dans la fin de leur lettre de secours.

Les Avaziens ont déjà, lancé une compagne de soutien au peuple Massai. Ils comptent rassemblés 2.250.000. Ils sont déjà à cet instant en moins de cent milles pour atteindre le nombre escompter. Dans une heure, le nombre serait bien dépassé de très loin et la charge serait certainement redoutable.
Djillali T


le 19 novembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
19 novembre 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 960
  • 6 495