Quand j’ai lu dans la presse en ce début de semaine, la grève des pilotes d’Air Algérie, je pensais  que puisque tout le monde a obtenu une augmentation de salaires, pourquoi pas eux! C’était donc les mêmes effets. Déjà qu’en fonctionnement normal, à Air Algérie on n’est jamais sûr d’embarquer à l’heure, si ce n’est carrément l’annulation du vol, sans préavis, ni respect des clients (pigeons voyageurs, ou plutôt “voyageurs pigeonnés”),  alors avec la grève, c’était pendant deux jours, la débandade.  La majorité des vols ont été annulés.

Le dialogue a donc été entamé entre le Syndicat des pilotes et la Direction de la Société. Au cours d’une brève réunion, le problème a été réglé et les pilotes ont repris leur service! C’était tellement vite et cela nous a changé des sempiternels “pourrissement” des situations. La Direction a-t-elle consenti une augmentation conséquente? A-t-elle accepté de payer des primes mirobolantes aux pilotes?  Que non! Ce” que revendiquaient les pilotes? Juste de la DISCIPLINE A BORD! Ils en avaient marre des injonctions! Des coups de fils intempestifs qui émanaient de hautes personnalités et leurs proches, leur intimant des ordres parfois dévalorisants!  En outre, ils trouvent que certains personnels de bord ( des stewards et des hôtesses) faisaient la pluie et le beau temps à bord des avions, parce que ce sont des enfants ou proches de hautes personnalités du régime!  Les pilotes disent basta! C’est eux les Commandants de bord et ils doivent l’être en réalité.

Apparemment, la Direction a donné des assurances, mais  la solution ne semble pas aussi simple. Car les habitudes de passe-droits sont connus chez nous et ils ont la vie dure.

Pour une fois qu’une grève est déclenchée pour des motifs dignes et entrant dans l’amélioration du fonctionnement de l’activité de la société, on ne peut que saluer les pilotes et leur marquer notre solidarité.

One thought on “LES PILOTES NE VOULAIENT QUE DE LA DISCIPLINE!”
  1. Nul ne peut dicter quoi que ce soit à un commandant de ligne c’est lui le patron à bord,mais en algérie nos félons considèrent le citoyen/ne comme objet et pensent faire comme bon leurs semble.J’ai beaucoup de respect pour nos pilotes d’ailleurs ils sont parmi les meilleurs au monde,malgré la vétusté des avions et je me demande si dois-je dire avions plutôt poubelles,quand aux personnels (stewards et hotesses)la plus part ne sont pas à la hauteur,ils ont obtenus leurs postes à coup de vérrins si vous voyez ce que je veux dire?quand à la nourriture que la compagnie offre les cochons dédaignent ça je l’ai dit et redit nous allons vers les ténèbres avec la mentalité comme la notre y’a rien qui marche et qui ne marchera jamais c’est la galère en longueur d’année,y’a beaucoup de compatriotes qui méritent une vie meilleurs mais n’nont pas le choix que de subir l’intolérable.pour conclure je dirai chapeau pour les pilotes et que ça donnerait des leçons dans d’autres corps de métiers je le souhaite du fond demon âme.

Comments are closed.