Effectivement ,depuis plus d’une semaine que les caciques de l’ancien parti ne cessent de faire la “Une” de la presse écrite et  électronique  par communiqué et “contre communiqué” interposés et arrivent même à surpasser l’événement du décès d’une des figures historiques du pays en la personne de BenBella. En effet, il s’agit du premier secrétaire du parti FLN M. Belkhadem qui est maintenant mis irréversiblement sur la ligne de mire de ses militants et proches collègues y compris ceux du Bureau politique. Pourra -t-il éviter l’effondrement de la pyramide pharaonique qui la bâti suite à l’écartement dans les mêmes circonstances de Feu Mehri. A voir la caricature de notre ami Lok qui s’inspire de la situation actuelle du Parti, beaucoup reste à faire du coté des redresseurs pour en venir  à bout et arriver à une vengeance en bonne et due forme depuis le lâchage de leur premier secrétaire par le Président Bouteflika.