Ooredoo rattrapé par ses abonnés!

Malgré que cet Opérateur Qatari a vendu 13,4 millions de puces aux Algériens selon des chiffres publiés récemment, et réalisé  parallèlement un chiffre d’affaire de 55,7 milliards de DA engrangeant un bénéfice net de 5,7 milliards de DA au cours du premier semestre 2016 contre 1,2 milliards de DA à la même période l’année passée, il continue de proposer des services sous forme promotionnelle à des couts exorbitants mettant en cause la dépréciation du Dinars par rapport au dollars sans que cela n’attire l’attention des responsables Algériens concernés  car comment peut-on accepter l’achat d’un MégaOctet de données à un Dinar. À titre d’exemple, consulter une page web revient à 20 Dinars, est-ce logique en 2016 alors qu’à l’autre bout du monde, on communique gratuitement et utilise l’internet en illimité ?.

Questionnés sur l’actualisation des services ou promotions proposés par cet opérateur , un grand nombre d’abonnés songent déjà à basculer vers l’opérateur historique Mobilis pour des raisons évidemment claires : “attractives”  disent les uns et “économiques” pour ces autres étudiants.

“À un Dinar, le Méga Octet , je ne peux plus adhérer à cette politique d’arnaque directe” avance ce sexagénaire, “et je me demande pourquoi ils sont en train de lancer cette fameuse 4G,  ce qui va encore “plumer” davantage leurs abonnés sans qu’ils s’aperçoivent car ça permet de télécharger rapidement une application qui est gratuite par ailleurs ou consulter une page web, disons un journal on ligne d’une vingtaine de Mega Octet  qui peut couter  20 Da alors autant l’acheter et c’est tout” et de conclure “Et en plus puisque le commun des algériens n’utilisent pas encore Skype,Viber et autres Watsup dans son mobile pour communiquer à bas prix, alors où en est l’intérêt de ce 4G  ?”

Autant de questions qui restent sans réponses en l’absence d’une ARPT qui ne se fait plus entendre ou reste dans l’ombre. Si un grand nombre de zones locales ou nationales demeurent à ce jour non couvertes par le réseau de Ooredoo à l’image du flanc Est de Sidi Yacine qu’on connait et d’autres régions en allant vers Temouchent ou vers Saida  par exemple , l’opérateur national Mobilis détient le leadership dans ce domaine et c’est ce qui compte pour le commun des Algériens.

Mobilis propose de meilleurs offres aux étudiants tout d’abord, et mêmes aux simples citoyens  les plus éloignés de la ville. Pour l’étudiant avec l’option Tawfik de Mobilis, il (ou elle) peut communiquer gratuitement parfois à son collègue même s’il n’a pas chargé sa puce et la communication entre étudiants ne coute qu’un dinar les 30s , une chose qui n’existe pas chez les autres opérateurs. L’on ne peut énumérer toutes les options offertes par Mobilis mais il est clair qu’il reste plus attractif  que ses concurrents qui semblent plus pencher vers des profits et s’éloignent de  leurs clients.


le 12 août 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 août 2016

2 Commentaires pour “Ooredoo rattrapé par ses abonnés!”

  1. alger-newyork

    salam si kader

    même si on balance Vers Mobilis le problème reste posé car ici les américains bafouent les droits d’auteurs.
    il ya certain chanteur algérien qui font facilement les 3 millions de visionnement de leurs album si les américains ne verse que 1 da de droit d’exploitation soit 0.01 dollars les auteurs algériens auront de quoi vivre et créer..en plus aussi des sites qui livrent des
    services gratuit comme les site médicale par exemple et qui ne reçoivent rien des opérateurs..ce sont ces opérateurs qui aussi ne font rien pour aider ces sites
    a rester en activité car si tous les sites reviendront payant personne ne va s’abonner a internet..
    on demande aux américains de respecter les droits d’auteurs qu’ils imposent a tout le monde..
    Donc partout dans le monde ces operateurs sont entrain d’exploiter les sites dite libre et gratuit pour faire de l’argent normalement un site gratuit doit être accéder gratuitement on ne paye que les charges pour les operateurs a savoir l’électricité la maintenance et l’amortissement des investissement ici c’est l’affaire de commerce entre l’état et operateurs..il fixe un prix moyens..c’est a dire tu ne peux recruter des milliers de travailleurs et nous faire payer leurs salaire alors que le service nécessite que 10 personnes tu mets 100

  2. Kader_Beaufort

    Personnellement je vais me débarrasser de leurs puces , ils profitent au maximum tant que le citoyen ne se doute de rien. Oui , c’est normal que leur tarif est exorbitant car ils prennent du dinar convertible mais Mobilis est Algérienne à 100%, son argent reste en Algérie , autant en consommer localement.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 2 074
  • 7 444