Un hôpital de 60 lits  sera réceptionné d’ici la fin du mois  à RAS EL MA ville située à 80 km au sud du  chef lieu de la wilaya . En effet, les travaux ont atteint un taux  d’avancement  de 85 %. Et  il ne  ne subsistait  ,en tout et pour tout tout compte ,  que quelques retouches à peaufiner pour livrer à  temps , ce projet dont le délai  fixé à 12mois  a été ,au grand bonheur des habitants, respecté  à la lettre  .  Érigé sur les décombres d’une bonne partie de ce que convient d’appeler ici «BRANSA” , un véritable  ghetto. Cette structure permettra ,une fois ouverte,  aux habitants d’éviter bien des transfert des malades vers  le chef lieu ou encore vers Oran et Saida même .Implantés sur une superficie de 2ha pour une enveloppe de 150 millions , la  structure vient a point nommé, soulager la lourde pression  qui pesait lourdement sur l’hopital central du Dr HASSANI  ABDELKADER .  A noter que la daira de  Ras El Ma , une garnison  militaire,  dépendait,il y a des années  pour ses moyens des plus rudimentaires  de la wilaya. Plusieurs de ses habitants ont battu le pavé de la rue pour protester contre  la  mal-vie. Depuis  quelques  années, l’agglomération à vocation essentiellement agricole,  se détache peu à peu de son isolement.