USMBA : Quand le “stress” l’emporte sur la sérénité

Depuis quelques jours plus précisément à la veille de la venue du Premier Ministre M Abdelmalek Sellal à Sidi Bel Abbes, des informations rapportées par des quotidiens spécialisés  dans le milieu sportif font état de refus du directeur de l’hôtel Beni-Tala d’héberger les joueurs de l’USMBA en raison du non-paiement de la facture salée que doit cet hôtel à l’USMBA. Or renseignement pris , il s’avère qu’un grand événement malheureux s’est déroulé ce jour-là,  à l’hôtel. Tout d’abord, l’hôtel était bondé , ce jour, de monde faisant partie de la délégation (de hautes personnalités, garde rapprochée etc..)  qui devait  accompagner le lendemain , le premier ministre dans sa tournée dans la Mekerra. L’initiateur de cette malencontreuse journée était le joueur Belkaid, il avait fait appel à un coiffeur de la ville pour une coupe de cheveux au sein même de l’hôtel, dans sa chambre. Les agents de sécurité de l’hôtel présent en force et qui procédaient à la fouille de tout visiteur ou hôte ont tout simplement refusé l’accès au coiffeur et de monter vers la chambre du 3éme où était hébergé M BelKaid  à cause de son matériel (ciseau, tondeuse et autres outils) jugés dangereux en la circonstance . M. Belkaid  n’acceptant pas le fait de se faire couper les cheveux dans une salle au niveau du rez-de chaussée , descendit en vociférant et lançant de grossièretés  au personnel de sécurité ,créant ainsi un grand “tohu-bohu” dans l’enceinte de l’hôtel ce qui amena le directeur de l’hôtel à intervenir énergiquement pour mettre fin à cette altercation mais il fut prit à partie par d’autres  joueurs, une bagarre généralisée s’en suivit , la police fut alertée et une plainte a été déposée par les agents et leurs directeurs auprès du commissariat du quatrième, les joueurs seront probablement entendus en cours de la semaine prochaine , quelques agents de sécurité et le directeur souffrent de légères blessures. M Bira présent avec ses poulains sur les lieux  décida de faire évacuer l’ensemble des joueurs vers d’autres lieux. En fait, les prémices de ces incidents ont commencé bien avant  aux environs de 21h lorsque les hôtes de l’hôtel se sont plaint auprès de la direction de l’hôtel sur le comportement indécent de quelques joueurs qui se baladaient avec une tenue inappropriée dans les couloirs de l’hôtel. Les agents de sécurité ayant intervenu , ont essayé de remettre  à l’ordre les quelques joueurs indisciplinés , ensuite fut le tour d’un joueur qui ouvra la porte d’une chambre signale-t-on et se trouva nez à nez avec une personne étrangère.Il n’en demeure que le  stress vécu par les joueurs en raison de la non perception des primes et autres avantages en ai une cause à tous ces incidents et probablement le nul d’aujourd’hui face à une équipe classée 13eme ,considéré à juste titre comme une défaite, en dit long sur le future incertain de cette équipe à moins que des choses mijotées en secret sont en passe de se faire valoir sans que le commun des supporteurs n’en sache un mot.


le 25 octobre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
25 octobre 2013

2 Commentaires pour “USMBA : Quand le “stress” l’emporte sur la sérénité”

  1. D. Aissa

    vous rapportez Mr Nebbal la version du patron de l’hotel Il aurait fallut aussi faire parler belkaid.ce n’est pas la première fois qu’un coiffeur vienne à l’hotel pour couper le cheveux de belkaid et des joueurs.et ce n’est pas les primes non versées car les joueurs qui ont ramené une victoire de batna savait que le wali a béloqué une somme de 1 milliard pour les payer .et au moment de l’incident les dieigeants etaient entrain d’établir des cheques.c’est le patron de l’hotel qui a créé l’incident parcequ’il savait qu’il n’allait pas etre payé du milliard comme il ne l’a pas été de celui de la mairie.le wali a envoyé un message au patron de l’hotel via bensenada pour lui demander de patienter aprés la visite du premier ministre pour etre payé en totalité par l’argent des sponsors.Mr benbada n’a pas apprécié et a provoqué l’incident pour chasser les joueurs de l’hotel au moment ou des agents des services de sécurité était à l’hotel.il pensait bien faire car il n’a jamais cru que l’argent des sponsors allait couler à flot

    Benbada qui a rendu beaucoup de services à l’usmba dans les moments difficiles en mettent à la disposisition de bensenada de l’argent frais a été maladroit car il a écouté un certain xxx et un vice président de l’APC qui l’ont toujours monté contre les joueurs et particulièrement les dirigeants .il sera incessamment payé en totalité néanmoins il a perdu un chiffre d’affaire de 10 millions jour. Normalement c’est lui qui devrait en profiter de cette aisance financière néanmoins les conseils de ces xxx qui l’ont conditionné et l’on mené au clash pour qu’un autre hôtel en profite . Ce sont de bons conseils mr benbada.Les dirigeants on toujours souhaité domicilier le club à l’hotel beni tala mais son patron a fait des mauvais calculs en se rangeant du coté de bira parce qu’il pensait qu’il allait lui assurer un relais avec le wali .il s’est trompé de cible car le veritable relais était parmi les gens qu’il a chassé de l’hôtel et je ne vous dirais pas plus.Les services de sécurité et certains témoins anonymes présents en ce moment des faits ont rapporté une autre version toute différente que celle que vous relatez mr nebbal.Amicalement

  2. Dr D. Reffas

    Bonjour.

    Cette situation résume l’état d’esprit qui règne dans le groupe. Quand un joueur “professionnel” agit de la sorte, cela veut dire tout simplement que la discipline fait défaut.Et dire que monsieur Bira est un coach “professionnel” (selon ses propos), et le joueur incriminé, a pratiqué pendant longtemps dans une équipe “professionnelle” à savoir l’ESSétif. Seule “la chkara” est professionnelle en Algérie.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 2 852
  • 7 299