Pour exprimer leur mécontentement face au diktat imposé par les transporteurs en commun ,des citoyens du village « Dar El Beida » relevant de la commune de boukhanefis à une vingtaine de kms au sud-ouest de la wilaya de sidi bel abbés,  ont bloqué la route dans la soirée du dimanche dernier au moyen de troncs d’arbres et de pneus brulés . Les manifestants n’apprécient pas le fait que leur village soit boudé par les “karsan” et micro bus qui assurent la liaison entre le chef lieu de leur de la commune et les communes voisines de sidi lahcen et sidi Khaled . Ce désagrément qui pénalise des dizaines de chefs de familles et enfants scolarisés a été ,dit on, porté à maintes reprises devant la direction du transport sans que le problème ne soit pris en charge et résolu définitivement. Ce comportement est jugé par les protestataires comme ultime recours pour attirer l’attention des autorités locales et à leur tète le wali pour que ces  transporteurs soient rappelés à l’ordre.

3 thoughts on “W.Sidi bel abbes : Une crise du transport à Boukhanefis fait sortir des citoyens dans la rue”
  1. Afin de se faire entendre, des citoyens se sont vus finalement contraints à bloquer la route au moyen de troncs d’arbres et de pneus brûlés. Au vu de l’article, ils ont donc fini par comprendre que «parler dignement et sagement» n’a aucune chance de faire bouger les autorités concernées.
    A notre humble avis, «dignité et sagesse» devraient se trouver de l’autre côté de la barrière … pour inciter les responsables incompétents à rendre leur tablier.

    1. Les Citoyens n’ont pas à bloquer les routes avec des troncs d’arbres et des pneus brûlés ils doivent obeir à des lois ,empêcher les autres citoyens de circuler c’est de l’agressivité pure et simple et ce sont des réactions de gens frustrés et non civilisés,parler et dire ce que l’on pense n’a jamais tué personne il faut savoir avec qui parler et comment parler ex mettre en avant les écoliers etc..
      nous sillonnons nos routes et nos autoroutes et croyez moi lorsque l’on rencontre un attroupement parfois nous avons la peur au ventre heureusement que la gendarmerie est présente et cela nous réconforte nous sommes encore choqués nous ne sommes pas guéris de tout cela,nous ne voulons voir ni le FEU ni le SANG.L’état a les moyens de mettre des navettesgratuitement pour les démunis dans ces localités.
      bonne journée à tous

  2. Ces transporteurs sont d’une grande utilité et nécessité pour les personnes qui habitent les zones éloignées et qui ne pas sedentaires car ils ont leur activité eux aussi.Les transporteurs font la loi comme dans toutes les régions,ils sont d’ailleurs arrogants,vulgaires et sans pitié ET ce sont toujours les démunis qui payent.Ce n’est pas une solution de barrer les routes ,brûler des pneus c’est une violence,ne pas savoir s’exprimer et parler violement et vulgairement est un comportement à éviter .Pour règler les problèmes il leur suffit de parler dignement sagement aux autorités concernées.

Comments are closed.