Algerie: Une nouvelle formule de logements en faveur des émigrés

Pour séduire ses compatriotes, le gouvernement algérien ne lésine pas sur les moyens. Après le lancement des projets AADL, le ministère de l’Habitat veut lancer un autre projet dédié spécialement aux émigrés. Le ministre du logement, Abdelmadjid Tebboune a même annoncé qu’une commission a été installée à cet effet.

La commission composée de cadres du ministère des Finances, de la Banque  d’Algérie et de banques publiques commerciales, prendra en charge l’examen des  volets financiers de l’opération alors que la commission composée de membres  des deux chambres du Parlement se penchera sur les conditions d’éligibilité, rapporte l’agence APS.

Le ministre de l’habitat avait décidé de la reporter en accordant la  priorité aux programmes publics destinés aux Algériens résidents, notamment  les formules AADL et LPP. « L’idée est née en avril 2013, mais nous avons jugé utile de tempérer  jusqu’à la prise en charge de toutes les demandes de logement en Algérie dans  le cadre des différentes formules proposées », a déclaré M. Tebboune lors de  la réunion.

Selon le ministre de l’Habitat, la formule s’appellera LPNR sera à caractère commercial avec une subvention  indirecte de l’Etat, à travers la prise en charge des travaux d’aménagement et des différents réseaux ainsi que la subvention du prix du foncier. Les services du ministère des Affaires étrangères recensent plus de  deux (02) millions d’Algériens inscrits au niveau des ambassades et consulats algériens, dont 80% établis en France.

 

 

Essaïd Wakli

 


le 10 mars 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
10 mars 2014

7 Commentaires pour “Algerie: Une nouvelle formule de logements en faveur des émigrés”

  1. reply

    amirouche

    les groupes des spéculateurs du foncier qui ont exploité les événements de 88 et le FIS, je crois qu’ils s’essoufflent. ils ne peuvent plus continuer dans la lancé. le marché de l’immobilier commence a stagner.
    Pour stimuler le marché le trésor publique n’a pas le choix que de vendre des lot de terrains 100m² a 10.000da le m² pour les gens qui veulent sortir de leurs bâtiments a condition de proposer leur logement en location ou en vente..
    l’argent récupéré de cette vente l’état peut s’engager a construire. Les logements ainsi abandonnée vont permettre a l’algerie d’augmenter le parc de Location.
    dans les prochaines années l’État ne construira plus et le privé ne construit que le luxe et le haut standing pour booster le marcher et aussi inciter les gens a l’épargne.

    • Amirouche

      @reply
      Pourriez-vous me donner sur quelle loi , instruction ou circulaire est la base de votre commentaire pour sa véracité. Par ailleurs l’état a toujours eu le grand pourcentage des parts de marché dans la construction immobilière , oh! pardon , construction de cités dortoirs ..Quant à la typologie du secteur privé algérien il faut se poser la question suivante : y a-t-il de véritables entrepreneurs en Algérie producteurs de richesses ? comme disait le Docteur MEBTOUL

      • reply

        amirouche

        lorsqu’un juge censé faire son travail a savoir départagé les groupes en conflit se lève pour faire des affaires construire, importer des machines vendre des voitures, vendre des appartements.
        Que va t’il faire??
        Il va exploiter toutes les forces sous son commandement a savoir gendarmerie police impôt etc pour d’une part étrangler ses concurrent et ensuite étrangler le pays pour créer de fausses tensions.
        Normalement l’État est neutre mais ici l’état fait des affaires.
        c’est pourquoi le juge et sa suite sont tous neutralisé.
        Le pape chez les judéo chrétien justement laisser de coté son rôle de Juge et commença a faire des affaires, des conquêtes jusqu’à devenir un ”grand briguant et un bandit”..Un bandit en arabe c’est ”kouta3 etourouk” ceux qui dressent des faux barrages.
        Faudra a Mebtoul l’ideologue des groupes fassent un peu lecture religieuse pour s’épanouir un peu.
        Ce qui va se passer ensuite ça sera une autre logique. Les banque qui ont octroyés des prêts a gage vont devoir récupérer leurs argents. Est ce que le juge va ordonner a l’occupant d’un immobilier de libérer le logements? Le groupe qui a muselé la justice va t’il laisser le juge ordonner a la force publique de mettre dehors l’occupant comme cela se fait en Europe??
        Si le juge ne va pas appliquer le jugement y’a que 2 cas de figure.
        Ou le banquiers va plier bagage et quitter le pays
        ou le banquier va lui aussi mettre la main sur la justice et l’obliger de se conformer a ces désires.
        Le groupe qui a muselé la justice et a fait les affaires depuis 88 va abdiquer ou vaincre les banquiers.

        De l’intérêt des banques vaux mieux peser de tout leurs force afin de laisser l’état neutre en l’empêchant d’une part de faire des affaires et ensuite d’appliquer et de veiller sur l’équilibre des forces des groupes en concurrences.
        Une présidence et un gouvernement qui distribue de l’argent et qui fait du recrutement n’est pas de notre culture islamique. c’est une culture déviationniste opéré chez les judeo chretien.
        en résumer le juge judeo chretien ”avait puisé dans l’argent de la zakate pour faire des affaires” ensuite il a introduit un système commerciale pour récupérer l’argent de la sadakate. En offrant un iteret ridicule de 2% la CNEP est entrain de récupérer l’argent en eccés des ménages pour ”investir” personne ne sait ce que cette CNEP est entrain de faire avec l’argent des ménages. En islame algerien tu as de l’agent en plus tu l’offre en sadakate pour alléger le fardeau de tes proches.

  2. Amirouche

    Personnellement penser à acheter un appartement en Algérie est du domaine de l’utopie.
    Longtemps loin de ma belle ville natale,loin de mon quartier qui était un véritable îlot de calme et de verdure,de nombreuses Villas et d’élégantes petites maisons,je garde toujours en mémoire la masse des platanes qui poussaient le long de l’ombragée macta.
    Bref , à chaque retour je me dis mais où va l’Algérie !! , je m’ébahis devant la situation catastrophique des constructions à Sidibelabbes et de toutes nos villes d’ailleurs,car partout le même prototype de logement se fait ,ma ville est devenue hideuse, d’une laideur repoussante,j’ai eu même un grand dégoût en visitant les nouveaux quartiers nord .A mon humble avis “ON” vous a construit des tours de béton sans aucune beauté architecturale, même l’herbe ne pousse pas, je me demande même si un architecte les a conçues , c’est la rurbanisation et la ghettoïsation des quartiers, entrainant ,plus tard de gros problèmes de sécurité , santé et même sociaux .
    Il faut savoir que le logement n’est pas juste un lieu pour dormir……..
    J’ai dû en avoir gros sur le cœur en voulant faire un tour au jardin public avec mes enfants , j’ai une grande tristesse car mon père y était garde champêtre.
    Malheureusement tout a changé mais il va falloir que tout change un jour en cassant cette main qui sabote ma ville.
    J’ai de la peine aussi car je ne suis pas dans mon pays et je jalouse la ville où j’habite car ma ville natale était plus belle .

  3. zalamite

    je ne le pense pas qu’un immigré sera vite libéré??
    ET POUR CAUSE

    Les banques sont en course pour l’occupation du centre ville et le proche centre ville.
    Ils réalisent des plans d’investissement. Un appartement dans un immeuble est plus facile a louer qu’une villa. Comment ils font ?? C’est simple ils n’achètent pas pour louer sinon le loyer sera assez bas. Ils préfèrent vendre sur 20 ans et plus ainsi le propriétaire payera 2 fois la valeur d’une location.
    C’est connu ces chose et les objectifs sont justement de placer une corde a un fonctionnaire chez une banque. La meilleur banque serait celle qui est arrivé a coller le maximum de salarié chez elle.
    La dernière tendance c’est de faire des opérations de transfert afin d’occuper les anciens logements. Le banquier construit des petites villas de 100 m ² sur 2 étages qui le revient moins chères s’ils les construisent en bande de 250 logements. Une villa ne va lui couté plus de 150 millions l’unité.
    Il offre ces villas en échange contre des appartements en centre ville, la majorité occupé par des parents âgés qui veulent quitter les immeubles a cause de l’âge qui ne peuvent pas monter au 2 ieme étages. L’opération de l’investissement reste a négocié. Dans le droit musulman généralement les héritiers bradent vite les propriétés parentales. Un enfant qui a 55 ans veut absolument vite vendre l’a propriété parentale pour qu’ils puissent a sont tours quitter le logement d’un immeuble. Le second fils sera ainsi récupéré lui aussi par une seconde offre bancaire. Lorsqu’une banque attrape un père elle attrapera ses enfants.
    Je me demande si les banques françaises vont lâcher les immigrés pour venir acheter ici ??
    Les gens qui ont des actes de propriétés dans les immeubles seront avantagés par les offres de transfert. Il suffit de déposé l’acte et de prendre un logement individuel qui en somme ne sera occupé que 20 ans de 50 a 73 en moyennes et puis ça reviens a la banque de l’offrir a son fils en entente avec les autres héritiers. Le rôle de la banque vie avec le salaire de ces occupants.

  4. reply

    c’est de la spéculation post électorale.
    comme si les immigrés sont intéresse par les bâtiments.
    tous les immigrés achètent le vieux bâtis rase, et ensuite construisent
    leurs villa. Et puis le système financier europeen est très actif et très
    agressif, les banques européens peuvent financer
    le logement ici en algerie. du moment que l’immigré verse son argent
    régulièrement en europe ou est le problème.
    il faut au contraire inciter les immigrés de financer la construction de biens
    ”utiles” constructions des cliniques, des écoles de formations pour femme
    (esthéticienne coiffeuse, décoratrice d’intérieur, ménagiste d’intérieur etc).
    Mais arriver a le faire il faut changer carrément le staff au niveau des ambassades. Il faut terminer avec le système militaire. un caporal qui travail dans une caserne. L’ambassade sera du type investisseur. l’ambassadeur lui même organise des rencontre repas pendants les jours ferries et fêtes nationales. tous les trimestres une invitation repas. au cours de ces repaS les gens vont débattre de leurs investissements. Pourquoi laisser l’algerien allez a Dubaie investir et ne pas le capter a le faire ici. ??
    Mais il faut recruter a l’ambassade des gens évoluer qui savent parler discuter écrire lire des gens de haute culture qui avait évolué dans le monde des affaires tous proches des PDG de société pas de vigiles récupéré en jouant du nibli du quartier sidi fakroune directement a l’ambassade de Paris…hein le ministère des affaires étrangère??

  5. reply

    c’est de la

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00