Boudiaf assassiné encore une fois.

  On ne sait  jusqu’alors les  causes réelles d’une omission  que nous espérons involontaire de la  commémoration de la mort de l’un des grands martyrs  de l’indépendance. TAYEB EL WATANI   de son  vrai nom  Boudiaf Mohamed puisque c’est de lui qu’il  s agit  dérange t-il  à ce point ? Et même après sa mort ! Point de halte  ni d’arrêt  non plus  ne serait-ce que symbolique  marquant l’épaisseur, l’envergure, l’ampleur  et l’étendue  de cet  homme avec un grand H, que  tous les algériens  portent dans leurs coeurs. En effet,  19 ans près son  lâche assassinat en direct,  a Annaba, les pouvoirs publics   continuent à l’assassiner  chaque jour  que dieu  fait  par leurs animosité  et autres hostilités un homme que le petit peuple a adopté   dans  un laps de temps très court.  Sa franchise, ses mots simples et sincères émanant directement du coeur  et aussi sa modestie légendaire  furent pour beaucoup dans sa popularité  exceptionnelle. TAYEB  restera, mal an bon an,  gravé dans la mémoire de tout un chacun et symbole indéniable d’une résistance contre un pouvoir qui navigue a contre courant. Que le pouvoir qui feint d’ ignorer,  célèbre ou non la mort  de l’un des symboles de la révolution, le petit peuple  s’est fait, cependant, un devoir  de la célébrer  à  sa manière.  Sur les places publiques les cafés maures  et…. Les gens évoquent   le  temps  d’un réminiscence  sans discontinue  le parcours  d’un homme  qui ne se fait pas prier de semer l’espoir  dans un pays  alors  en  plein naufrage. Il tendit la main à tout le monde  et reçoit en revanche des balles réelles  assassines a bout portant. Ainsi donc ,19 ans et  4 jours après sa mort  tragique, les jeunes générations  des années 90 ne savent rien de ce héros révolutionnaire. L’Etat est interpelé par la Société et le Peuple pour rendre à César, ce qui appartient à César; et à Dieu ce qui appartient à Dieu.


le 02 juillet 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 juillet 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00