CLASSEMENT DES UNIVERSITÉS ALGÉRIENNES DANS LE MONDE ARABE

Il y a quelques jours , il a été publié ici même , un classement des meilleures universités dans la zone Moyen Orient et nord Afrique (MENA) par le magazine mondial paraissant à Londres le “Times higher education ” (THE) et dévoilé lors de l’inauguration du sommet des universités à DOHA pour la zone MENA (Moyen orient et Maghreb) tenu les 23 et 24 février 2015 , organisé en partenariat avec l’université du Qatar sur le développement de l’éducation et la recherche scientifique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et où deux universités algériennes se sont retrouvés parmi les 30 meilleurs universités de la dite zone à savoir l’Université Djlillali Liabes de Sidi Bel Abbes (12 ème place et 1ère en Algérie) et celle de Abderahmane Mira de Bejaïa qui occupe la 27è place.

Bien que ce classement universitaire dans la zone MENA a été effectué selon des indicateurs de performance les plus réputés, utilisés dans le monde et couvrant la gamme complète des missions essentielles de l’université à savoir l’enseignement, la recherche, le transfert des connaissances et de l’activité internationale, il n’en demeure qu’il est limité à seulement la zone MENA puisque quelques pays arabe n’ont pas été comptabilisés. Un autre organe et pas des moindres en l’occurrence l’US NEWS qui excelle dans le domaine de l’information et fournit périodiquement les indicateurs de l’éducation internationale vient lui aussi de publier des données importantes de classement du système éducatif de tous les pays arabes y compris Djibouti, Sudan etc.. . Basé à Washington, il chapeaute plusieurs plate-formes d’information et systèmes de classement mondiaux dans l’éducation, il est devenu une autorité en matière de classements des écoles, collèges et universités aux USA et dans le monde entier pour aider les parents, étudiants ,opérateurs économiques et autres organes à s’y retrouver.

Cette semaine, outre le classement de 500 universités à travers le monde qu’il vient de publier dans sa dernière livraison du e-book et où Harvard, MIT et Berkeley se bousculent les premières places et que de tous les pays arabes, seuls l’Arabie Saoudite et l’Egypte figurent dans cette liste à savoir l’université du Roi Saoud de Riadh qui est à la 473 ème position et l’université du Caire à la 443 ème place,l’US NEWS Education fait ressortir pour ceux qui le souhaitent , le classement général des meilleures universités du monde arabe qui englobent les 91 premières institutions (grandes écoles, universités ou collèges) de 16 pays arabes.
La méthodologie utilisée pour les classements repose sur neuf facteurs distincts et entièrement axés sur les mesures de performance de la recherche. Les données sont basées sur la période de cinq ans de 2009 à 2013. Un nombre d’indicateurs bibliométriques, comme les références et les publications, est également pris en compte pour ce classement.En plus du classement général, l’organe de presse prend en charge aussi le classement des publications/(thèses/soutenances)référencées issues de 16 domaines, y compris les domaines clés comme les sciences agricoles et biologiques, la chimie, l’informatique, l’ingénierie et la médecine.

Comme indiqué dans le tableau ci-dessous, l’Égypte qui compte 58 institutions au total à travers tout le pays, est le plus performant, avec 21 universités comptabilisées dans le classement général, ce qui représente 23,1% de toutes les universités et écoles pris en compte dans ce classement. 12 universités sont classées avant l’université Algérienne des sciences et technologie Houari Boumédienne d’Alger.

Le Maroc compte 210 institutions à travers le pays selon l’US NEWS et seuls 9 sont classés dans ce schéma et parmi lesquelles trois universités (Université Cadi Ayyad Marrakech à la 30 ème, l’Université Mohammed Premier Oujda et l’Université Mohammed V Agdal – Rabat  en ex aequo à la 31 place) se classent avant l’USTHB (Alger) , les six autres occupent respectivement les positions 49, 56, 61, 64, 67, et la 83 ème.

L’Algérie et l’Arabie saoudite partagent la deuxième place s’agissant de la concentration des lieux du savoir, représentés par 13 universités pris en compte dans chaque pays respectivement ce qui représente 14,3% du total pour chaque état. Cependant, faut-il le signaler ,L’Arabie saoudite compte 58 institutions parmi lesquelles 3 universités sur 13 qui ont été jaugées, occupent les trois premières loges du classement, les autres occupent la 8 ème, 27, 36, 37, 41, 48, 63, 65, 71 et la 79 ème place . Pour ce qui concerne l’Algérie, sur les 67 institutions recensées par l’organe de l’US NEWS Education, seules 13 ont été retenues pour le classement général et qui fait ressortir le résultat indiqué sur le tableau ci-dessous, L’USTHB à la 39 ème et l’UDL (SBA) à la 54 ème place.

Le magazine relève , qu’une concentration des meilleures universités se trouve seulement dans quelques pays du monde arabe , avec les trois premiers pays (Arabie,Égypte et Algérie) représentant 47 universités , soit 52% de la totalité des universités classées. Les sept premiers pays, c’est à dire ceux qui ont six ou plus universités dans le classement, forment à eux seuls 77 universités, soit 85% de l’ensemble.Alors que le bas du tableau est occupé par 7 des 16 pays (voir tableau ci-dessous) qui possèdent chacun, une seule université dans le classement général malgré qu’ils en possèdent plusieurs. US NEWS souligne ici une répartition inégale des universités dans le classement global des pays arabes.

CLASSEMENT DES PAYS PAR TAUX DE CONCENTRATION
PAYS Nombre des
Universités

CONCENTRATION

UNIVERSITÉS  CLASSÉES

EN POURCENTAGE %

ÉGYPTE 21 23,1
ALGÉRIE 13 14,3
ARABIE SAOUDITE 13 14,3
MAROC 9 9,9
TUNISIE 8 8,8
JORDANIE 7 7,7
ÉMIRATS ARABE UNIES 6 6,6
LIBAN 4 4,4
IRAK 3 3,3
BAHREIN 1 1,1
KOWEIT 1 1,1
OMAN 1 1,1
QATAR 1 1,1
SOUDAN 1  1.1
SYRIE 1 1,1
YÉMEN 1 1,1

L’université des sciences et de la technologie Houari boumedienne et l’université Djillali Liabes de Sidi Bel Abbes occupent la 39ème et 54ème place avec 35,7 et 26,3 points respectivement comme score global.
Les autres universités Algériennes suivent dans le classement générale comme suit:

 

CLASSEMENT DES UNIVERSITÉS ALGÉRIENNES
POSITION UNIVERSITÉ SCORE
1 ère Université du roi Saud (Riadh) 100
2 ème Université du roi Abdelaziz(Jeddah) 89.6
3 ème Université de la science et techno du roi Abdellah (thuwal) 89
4 ème Université du Caire 81,5
– –
16 ème Université de Monastir (Tunisie) 54,5
– –
31 ème Université Mohamed 1er d’Oudja (Maroc) 40,8
– –
34 ème Université de Khartoum (Soudan) 38,8
– –
39 ème USTHB (Alger) 35,7
54 ème Université Djillali Liabes (SBA) 26,3
56 ème Université  Mentouri (Constantine) 25,6
60 ème Université de Bedjaia) 22,7
61 ème Université Badji Mokhtar (Annaba) 22
69 ème Ecole Nat. polytech (Alger) 17,8
70 ème USTO Mohamed Boudiaf  (Oran) 17,3
73 ème Université Ferhat Abbes (Sétif) 15,7
74 ème Université Abou Bekr Belkaid 14,8
76 ème Université Saad Dahlab (Blida) 14,1
84 ème Université Mouloud Mammeri(Tizi Ouzou) 8,8
86 ème Université  D’ORAN 6,4
87 ème Université de BATNA 3.3

Voir le tableau en entier ICI


le 07 mars 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
07 mars 2015

1 Commentaire pour “CLASSEMENT DES UNIVERSITÉS ALGÉRIENNES DANS LE MONDE ARABE”

  1. y.bouterfas

    les musulmans avec le prophete Mohamed salah 3alayhi wassalam ont réintroduit la fonction du juge qui a été masqué par les monarques chez les judéo-chrétiens. Au maghréb d’après certain historiens, l’université était crée. Mais personne n’a fait la liaison Juge-université. le juge avait besoin de donnés fiable pour pouvoir juger. pour juger il faut recourir a l’analyse. c’est cela le but de l’université ”l’analyse” fournit suite a une ‘Demande’ ..le but de l’université n’est pas de faire de la recherche ni faire des innovation ou inventions, ces derniers secteurs sont du domaine d’autres institutions qui ont leurs propres mode de fonctionnement. a l’université il y;a le labo d’analyse pas l’atelier de fabrication. le labo ne fait de recherche mais fait des enquêtes. Donc l’université en Europe a été mal copié des arabes. Ils ont copié la forme pas la forme car tout bonnement ils n’avaient pas encore de cours de justice. Harvard n’est université ni institut, et le MIT n’est pas une université c’est un institut de technologie. Il y a une autre structure qui allait être crée par Ibnou Khaldoun mais faute de temps et vue les trouble politique au Maghreb cette structure n’a pas vue le jour, c’est l’Institut Politique. Tout ce qui est technique politique (philosophie, psychologie, finance, média etc) n’est pas du domaine universitaire universitaire. l’analyse des média oui c’est universitaire car un parti politique peut introduire une plainte suite a l’utilisation peu orthodoxe des média par un parti tiers” le juge peut demander alors, une étude d’analyse afin de rendre un verdicts proche de l’acceptable..

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00