Hommage à un Chahid authentique espoir Nourreddine CHAOUCH

La semaine dernière, l’espace a été consacré à une famille Bel-abbésienne qui décida de se sacrifier pour la Patrie, pour la Liberté, au détriment du confort, de la notoriété et de la richesse. Ainsi, les 3 frères Amarouch, partirent tous les trois, l’un à la fleur de l’âge, le dernier, encore adolescent. Nous avons, par respect à l’Histoire de notre ville, choisi de leur rendre hommage.
Mais il est des Hommes qui, malgré leur sacrifice, n’ont pas bénéficié de toute la médiatisation nécessaire pour être connus, méprisant ainsi l’Histoire.

Norredine Chaouch

Norredine Chaouch

C’est le cas de CHAOUCH Noreddine, un authentique espoir !
Effectivement, Etudiant au Lycée Leclerc, Norredine était un réel espoir du football Bel-Abbésien. Il fît les beaux jours dans les catégories de Jeunes du SCBA, promu a un bel avenir en séniors. Fils unique et natif de la Calle Del Sol, il a fait partie également de la jeune équipe de BOTAFOGO,
Il fît le déplacement à Nice avec l’équipe du lycée Leclerc, en compagnie des Amarouch Mustapha Soudani cheikh , Belhadji Abed, Boudenia Houari , Martinez Jean Pierre et Lacasa Jean Paul qui ont fait les beaux jours du SCBA, par la suite en équipe Sénior .
De retour de Nice, Mustapha, Norredine et Soudani avaient conclu entre eux et décidèrent d’émigrer en Franc e pour tenter leur chance dans des clubs Professionnels – CHAOUCH et SOUDANI étaient plutôt intéressés par Saint Etienne à cette époque, Mustapha a rejoint Nice .
CHAOUCH Norredine trouva alors les possibilités pour un essai à Saint Etienne, tandis que Soudani n’avait pas eu l’autorisation de sa Maman. Mais la rigueur de l’Hiver dans le Forez, au centre de La Loire, a fait fuir CHAOUCH vers Sidi-Bel-Abbès, dix jours après seulement.
De retour, Norredine rejoignait le maquis quelques jours après son ami et frère Mustapha Amarouch, Il mourût les armes à la main à la forêt de Bouyetas. Repose en Paix Norredine
Ce témoignage sur un authentique espoir Bel-Abbesien, parti lui aussi à la fleur de l’âge et pour que nos mémoires n’oublient pas, m’oblige à aussi rendre un vibrant hommage aux frères ZAOUI, et Khemliche SEBBAR, tous morts pour la cause de la Liberté, Ce sont des enfants de la Calle Del Sol, tout comme Nouri BENDIMERED et CHAOUCH Norrredine.
Nous y reviendrons, dans un prochain espace.

B. LACARNE


le 13 mai 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 mai 2014

7 Commentaires pour “Hommage à un Chahid authentique espoir Nourreddine CHAOUCH”

  1. Amirouche

    Monsieur Lacarne
    Merci beaucoup pour cette contribution

    j’aimerai bien savoir ,si vous me lisez , où habitaient ces glorieux frères Amirouche « allah yarhamhoum » ? et ont-ils un lien avec la famille Amirouche de la rue de Bizerte et rue de France ?
    ALLAH YARHAM AL CHOUHADAS
    Merci beaucoup si Belaïd , rabi ytawel fi omrok

    • Djillali C.

      Bonjour, M. AMIROUCHE. Même si M. LACARNE ne lira pas votre question, je vous promets qu’elle lui sera communiquée. Toutefois, je tiens à vous apporter une précision: Les 3 frères chouhada s’appellent AMAROUCHE et non AMIROUCHE.

      • Amirouche

        @Djillali
        Bonsoir Khayi
        C’est justement ce que je recherche ! y a t-il un lien entre Amarouche et Amirouche ? On ne sait même pas où ils habitaient , voyez-vous ?!
        Je profiterai aussi pour vous demander de dire à notre mémoire vivante ,monsieur Lacarne , s’il pourrait préciser des dates et détailler beaucoup plus sur le Chahid , même si le texte est long , on se lassera jamais de le lire .

        Cordialement

        • mhamed Amine BELHADJ

          Salam,

          les frere Amarouche sont tous nés à SBA, leur pere est né à Tizi Ouzou, ouacif, Ait Boumahdi du 3arch de AGDAL

    • Belaid LACARNE

      – Pour répondre aux commentaires sur la famille AMAROUCHE, je tiens à préciser que le nom est AMAROUCHE et non AMIROUCHE – La famille habitait la rue Ali Ben Ali talib, au quartier Graba, connue aujourd’hui sous le nom de « Rue des siyaghas ». Si vous la prenez d’en haut, c’est juste avant de traverser la rue du Cimetière sur le trottoir de Gauche .

      Amarouche de son prénom Maâchou est le frère Ainé. S’il est vrai qu’il habite angle rue de Bizerte et de France, il est souvent en France chez sa fille .

      On demande de préciser des dates, j’essaye de donner toutes les dates utiles, s’il en manque, j’aimerais bien savoir lesquelles?
      Cordialement

  2. AL MECHERFI

    Le « témoin-Informateur» et le « témoignage-Information» sont intimement liés. C’est évident ! Mr Belaid LACARNE, est un témoin qui a la force de « celui qui a vécu ». Il a un statut d’ancien joueur, ce qui lui donne une posture de vérité et surtout de responsabilité.

    Toutefois, ce que je trouve extraordinaire ici ! C’est que Mr LACARNE a mis son témoignage au service du « devoir de mémoire ».C’est une dimension à ne pas négliger. L’histoire n’est pas (ou pas seulement) présence du passé mais aussi et surtout le SENS du passé !
    Un joueur « CHAHID » ! La photo de CHAOUCHE et les frères AMAROUCHE ….Les dirigeants de l’usmba doivent en revendiquer une « place » dans leurs locaux d’abord !!! Mais aussi, dans le musée Moudjahid,stades 24 fev ….. ?????
    Il est urgent de faire savoir aux « autres » l’importance d’une construction identitaire et d’une mémoire collective de la ville de SIDI-BEL-ABBES.
    Bravo, Mr LACARNE.

  3. khayi

    Salam.tres interessant cheikh BELAID mais il manque les dates pour mieux retenir l evennement .

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 3 738
  • 7 311