M. LE WALI, ARRETEZ LE MASSACRE S.V.P. !!!!!

Monsieur le Wali. Je viens par la présente, solliciter de votre haute bienveillance  d’user des prérogatives que vous confèrent  les Lois de la République, pour arrêter un massacre.

Il s’agit particulièrement de l’utilisation du poumon d’oxygénation de notre Cité comme marché hebdomadaire de commercialisation de volatiles.

Mon ami le Docteur D. REFFAS  a déjà publié plusieurs articles focalisés surtout sur la protection des espèces rares en interpelant et acteurs concernés et Société civile, en vain.

En ce qui me concerne, c’est l’utilisation du Jardin Public, patrimoine séculaire de la Ville, transformé en marché hebdomadaire de volatiles et gallinacées qui me préoccupe. L’invasion chaque vendredi de cet espace caractérisé par l’existence d’une faune exceptionnelle et parfois rarissime, par de milliers de personnes entraînent une dégradation alarmante du site. Le flux incessant et le nombre important de personnes qui affluent hebdomadairement, constitue une menace cruelle pour l’environnement et la faune de ce jardin jadis paradisiaque. Les habitués sont amateurs non seulement d’élevage d’oiseaux exotiques, mais également férus de chair de gallinacées et les égorgements de cette espèce ont lieu sur place. Si l’on ajoute le problème de pollution, d’encombrement et de risques d’accidents générés par le flux de véhicules sur la double voix longeant ce magnifique parc, vous aurez M. Le Wali, une perception plus juste de l’étendue du problème.

Alors de grâce Monsieur le Wali, en tant que premier responsable, je vous prie de bien vouloir arrêter ce massacre, tout comme vous avez évité celui de Aïn El Berda de Sfisef et bloqué celui déjà entamé du Lac de Sidi-M’Hammed Benali. Si ce commerce doit continuer, malgré le risque engendré pour les espèces rares, qu’au moins on puisse le délocaliser dans un lieu approprié.

En vous priant de m’excuser de vous importuner, je vous prie de croire à l’expression de ma haute considération.

djillali@bel-abbes.info 


le 15 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.

15 mai 2013

7 Commentaires pour “M. LE WALI, ARRETEZ LE MASSACRE S.V.P. !!!!!”

  1. ahmed Khiat

    Lorsque j’étais enseignant à l’Ecole Claude Bernard ( Actuellement Ecole Ibn Badis ) de 1964 à 1967, les larges fenêtres de ma salle de classe donnaient sur le Jardin Public. Souvent, pendant que mes élèves faisaient leurs exercices écrits, j’y jetais un coup d’oeil pour admirer à une dizaine de mètres de moi, les deux grandes cages qui abritaient une myriade d’oiseaux de toute couleur et de toute espèce qui gazouillaient sans arrêt, ainsi que des paons majestueux qui se dandinaient…Depuis, tout a disparu.
    Et puis, quand je recevais des amis venus hors de Sidi Bel Abbès, je n’avais jamais manqué de leur faire visiter ce beau Jardin fleuri qui faisait la fierté de notre ville. Hélas! tous ces magnifiques tableaux naturels tendent à se dégrader de plus en plus. Si on admet que la vente de la volaille se fasse dans un Jardin Public, autant le transformer en marché à bestiaux. Une honte!
    Je m’associe donc à l’auteur de ce bel article qui est un vrai SOS et suggère la création d’une Association Civile pour la défense du Patrimoine Naturel. Peut-être pourrions-nous sauver ce qui peut être encore sauvé.

  2. le cygne

    Je voulais juste savoir si Monsieur le Wali a pu lire la lettre, l’a prise en considération et a déjà instruit ses services concernés pour procéder à l’époussetage du jardin public des prédateurs humains…..et ensuite à sa réhabilitation………!! Chaque jour qui passe est une amplification du désastre écologique et environnemental……et une honte pour les autorités et les habitants d’une ville comme Sidi bel Abbés……….!!!!
    Cessez de défigurer tout ce qui est beau……..!!!! Khlitouha wa Dritouha…!!! Le niveau est devenu trop bas…………..Y a t-il une navette spatiale………????

    « Dans la nature, ce sont les hommes qui décrètent de la beauté ou de la laideur. »…….., Mr le Wali soyez du côté de ceux qui participent à décréter de sa beauté

    « Le siècle est fou. Fou de lâchetés, de démissions, de mensonges, d’impostures et de laideur, et ce qu’on appelle “crise de civilisation” n’est en vérité que le refus apeuré de toute hauteur. » (Jean Cau)

    En attendant des jours meilleurs…………………………………………………………….

  3. Memoria

    “”…………….Une stèle à cet endroit indique que des fellaghas ont été tués au cours d’un accrochage avec les forces française.En ce qui me concerne ,je me souvients très bien de cet épisode de guerre.Les balles tiraient par les défenseurs et les assaillants venaient percuter les façades des HLM de la Cité Perret.J’ai assisté de loin à la scène .des avions T6 arrivaient en piqué sur la maison occupée par les fells et lachaient des bombes pendant que la légion étrangère investissaient les lieux.Je me souvient d’un légionnaire qui avait été probablement tué par les fells,était allongé sur une jeep.A la fin des combats j’ai vu deux fells qui étaient allongés dans les décombres.Probablement qu’il y avait d’autres.Tous morts.D’après les dires,il s’agissait d’un hôpital occupé par les fells.Le combat avait été acharné.Les décombres de cette maison sont toujours restées en l’état…”””

    Témoignage de Josiane,Alain et marijo,après visite du jardin public de SBA en 1986…

    J’ai pris (Mémoria) la liberté de retranscrire le témoignage écrit ci-dessus de la visite d’anciens PN,jeunes à l’époque(1986) ayant été riverains du Jardin public ,en respectant l’écriture originale sans toucher ni aux fautes d’orthographe(?),ni à la sémantique utilisée pour qualifier nos moudjahidines ( Fells)….qualification non réductrice puisque la vérité ne peut venir que de la bouche des enfants…..

    “Un combat acharné ” avec bombardement aux T6 sur un site qui est en phase de devenir une décharge…animale alors que les âmes des martyrs de la Guerre d’Indépendance et des cavaliers des batailles séculaires contre l’envahisseur français,ensevelis par centaines sur le même site(Jardin Public)…nous interpellent.!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Ce témoignage d’anciens PN nous interpelle aussi.Témoignage d’enfant qui rend hommage inconsciemment au combat acharné de ceux qui nous ont légué avec leur sang ce jardin public pour que nous en fassions…..un auto dafé mémoriel !

    Non seulement toutes les institutions sont interpellées mais l’affaire dépasse maintenant le cadre environnemental et écologique.

    Les directions des anciens moudjahidines ,de la culture,les départements d’Histoire de l’Université,la famille révolutionnaire et la presse nationale sont parties prenantes dans cette dénonciation de l’occultation et la dissimulation de sites et faits historiques à Sidi-Bel-Abbès.

    De jeunes “pieds noirs” en parlent dans leur Blog ! Ironie de l’Histoire !

  4. le cygne

    C’est vrai que, Monsieur Le wali, est nouveau à SBA, mais je me demande comment ça se fait qu’il n’a pas eu vent, ou même une brise du matin, sur la grande vadrouille qui se passe au Jardin public, les jours de semaine et les week-ends……??? Je me demande si Mr le wali aurait accepté que le jardin d’Essai du Hamma d’Alger soit transformé en un marché hebdomadaire de volatiles et gallinacées….??? Non je ne pense pas…!! Au contraire puisque ce jardin n’est pas seulement un centre de production botanique ou horticole mais aussi un centre d’enseignement et un lieu de promenade fort apprécié des visiteurs…..Il est devenu un espace d’information et de sensibilisation des enfants sur l’importance de préserver les ressources naturelles pour éviter une catastrophe écologique…!!!! Alors, Mr le wali, nous voulons la même chose à Sidi Bel Abbès…!!!! Œuvrez, en urgence pour arrêter ce massacre, comme l’a si bien dit Mr Djillali.C, que je félicite pour son civisme….S’il y a des gens qui veulent vivre dans l’anarchie, la saleté et la débandade, il faut leur couper l’herbe sous les pieds en appliquant la loi…..S’il y a ceux qui ne connaissent pas ce que veut dire El Hadara, la biodiversité, l’éducation environnementale, le bien être, le savoir vivre, l’oxygène qu’ils respirent .etc….etc…..Hé bien, il faut leur apprendre qu’un jardin public n’est pas fait pour les égorgements d’oiseaux de tout genre et de tout bord…..mais c’est un scandale…ma parole…!!!! En tout cas il n’est jamais trop tard pour bien faire…. !!!

    Oh ! Mon Dieu je me rappelle les bons et magiques moments de mon enfance passés dans ce jardin enchanté à l’époque……il y avait tout ce qui nourrissait le cœur, l’esprit, les poumons et les yeux….. !!! Maintenant c’est la désolation……Apocalypse Now……!!!! Hollywood peut venir tourner des films chez nous, ans problème….elle aura des images magnifiques…..!!!

    Hélas, les espaces verts censés être des lieux de détente, de repos et d’évasion sont devenus des repaires de délinquants, de vagabonds et des lieux de débauches. Il arrive souvent que des citoyens soient agressés et délestés de leurs biens. Ce Jardin public qui était la fierté de Sidi Bel Abbés et qui contribuait à sa beauté naturelle, il y a quelques années encore, est actuellement piétiné, dévasté et déserté surtout par les familles et les personnes âgées ; pourtant il n’est pas difficile de mettre un terme à cette situation déplorable pour peu que les services concernés s’y intéressent… !!! Comment peut-on fermer les yeux sur ça…..? Pathétique réalité pour un lieu censé offrir une bouffée d’oxygène afin d’évacuer le stress et se ressourcer. Il faut prendre des mesures urgentes pour faire recouvrer au jardin sa vocation originelle…. !!! Il faut entamer et vite l’éducation à l’environnement pour former des « Écocitoyens », une éducation civique qui vise à acquérir les connaissances, les valeurs, les comportements et les compétences pratiques nécessaires tant pour les individus qu’aux collectivités locales pour participer de façon responsable et efficace à la prévention, à la solution des problèmes et à la gestion de la qualité de l’environnement.
    Aussi, une éducation environnementale dans une perspective d’aménagement et de développement durable, qui met au premier plan l’adaptation de la culture humaine aux valeurs de la biosphère.

    Mais où est donc passée la direction de l’environnement……et toute son armada de lois……ainsi que les services spécialisés de la police et de la gendarmerie pour appliquer la loi……rien que la loi… ???? Ah ! Si le jardin public pouvait parler…!!!! N’empêche que je l’entends d’ici crier….

    Au secours …….sauvez-moi….. !!!!

    SVP…….Sauvez, Réhabilitez, Développez et Protégez ce trésor patrimonial….= Opération SRDP

    « La terre ne nous appartient pas, elle nous est prêtée par nos enfants »

  5. kadi

    NOUS REGRETTONS D.ETRE PASSE AU RANG DE WILLAYA
    En effet les belabesiens regrettent les annees où nous etions uniquement une daira de la wilaya d’oran.On regrette ce temps là où les maires etaient les maitres de leur commune les walis d’oran ne se souciaient que de la ville de leur siege ORAN Les papc et leurs assemblees etaient les seuls décideurs mais helas les ennuis ont commence dés 1975 lorsque nous sommes passés au rang de chef lieu de wilaya c’est alors que la ville est devenue un veritable laboratoire aux experiences vouees à l’echec.Voire la premiere betise des premiers wali qui ont livré ce jardin public comme lieu de quinzaines economiques c’etaient le debut des massacres et vous savez la suite la place carnot,les ronds points,le bosquet,le bd d’excellence,la macta,la place el wiaam,el hofra.Tout ce degat était couvert sous pretexte que la commune devait etre le miroir de la wilaya elle est devenue le miroir aux…..alouettes

  6. Mijo

    cela fait des années que je n’ai pas visité le jardin public je me souviens tres bien ce jour 02/08/2008 vers 16h en vacances avec mes enfants j’ai décidé de le visiter et de montré a mes enfants que nous aussi en a des coins merveilleux…pffff et oh oh mon Dieu j’en suis ressortie malade et trés choquée. Voila ce que j’y ai trouvé. dans la partie basse du jardin j’ai trouvé des groupes de jeunes en train de jouer au poker avec pour certains d’entre eux une bouteille de vin a coté. En contrebas de la piscine des couples( jeunes filles et jeunes garçons) en train de flirter sans retenue alors que d’autres depassaient les convenances car ils s’addonaient a des rapports sexuels sans aucune crainte .Je suis parti vraiment choquée et je vous jure qu’en sortant en face de l’ecole située dans le jardin j’ai apperçu une personne faire ses besoins sans aucune gene….
    Et now look fffff marché hebdomadaire de commercialisation de volatiles
    Remplacer jardin publique par ……(admin). publique. Hélas pour le petit Paris.

  7. Dr D. Reffas

    Bonjour Mon ami Djilali.

    Nos responsables aiment les interpellations imbibées d’une reconnaissance de leur qualité.Ils adorent. Un responsable qui ne mesure pas l’importance de la préservation de la biodiversité , ne quantifie pas son rôle de premier magistrat. Quant au maire, je lui conseille vivement de réfléchir sérieusement sur son existence au sein de cette honorable institution qui a perdu fatalement ses repères d’antan.Puisque nous sommes arrivés à cohabiter avec le ridicule, à votre place mon ami, j’aurai souhaité la délocalisation du marché “El Hofra” au niveau du jardin public, ainsi tout le monde trouvera son compte sous l’ombrage des peupliers.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 3 543
  • 7 311