Quand un pneu sert à obturer un regard !

Le drame n’est pas seulement que le pneu soit remplacé par un couvercle au beau milieu d’une route à grand trafic ! La calamité c’est que ça dure dans le temps malgré tous les revers que cela endure. Cette désolante scène est en plein milieu urbain auprès du CEM Haireche Kouder devant la cité EN Nassr à Sidi Djilali.

De par son image esthétique qui a ‘’foutu le camp’’, cet obstacle devient un danger permanent pour des écoliers curieux qui s’y bousculent en jouant. Les automobilistes imprudents sont tout le temps pris au piège par ce trou, et à chaque événement fâcheux causant des dégâts matériels en majorité, cet avertisseur change de figure, selon la vision de la victime.

Cet avertisseur de ‘’dernière génération’’ a pris différentes formes, tantôt un bois avec une toile de couleur, tantôt une grande boite de carton et tantôt des pierres tout autour, mais rien n’a semblé attirer l’attention des autorités ni d’’ailleurs la vigilance des automobilistes qui n’ont eu recours depuis tout ce temps qu’à la désolation et la colère. Un frein brusque peu à chaque moment occasionné un carambolage qui provoque une grande dispute de part et d’autre.

Ces couvercles sont souvent posés incorrectement laissant apparaître un jeu de déséquilibre. Cet état provoque des chocs multiples au tampon par le passage incessant des véhicules qui engendre en fin leurs dédommagements, ensuite leurs disparitions. Les ramasseurs de fer et de cuivre qui sillonnent les rues et les artères avec des charrettes ne laissent rien derrière eux au su et vu de tout le monde.

L’on a pris par malheur la désolante habitude d’attendre qu’un drame arrive pour en fin intervenir aux fins de réparer certains dégâts de différentes natures. Espérons seulement que cette fois une intervention soit programmée avant qu’un fâcheux événement survienne. Les autorités et les services concernés sont désormais interpelés. Depuis plus de 03 mois, ce pneu d’aujourd’hui continu à défier l’intelligence et les prétentions d’un développement urbain possible.

Djillali T


le 20 décembre 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 décembre 2015

2 Commentaires pour “Quand un pneu sert à obturer un regard !”

  1. Bouazza

    Ce pneu indique, entre autres, que cet endroit ne verra point passer un cortège officiel. Du moins dans les prochains jours. Allah Yahdina Wyahdihoum !

  2. DZiri

    @M. Djillali
    « Votre » pneu attire plutôt le regard ! Mais le regard de qui ?
    Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir ! Le Responsable !
    Sallamu Allaykum
    DZiri

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 853
  • 5 909