Sidi Bel-Abbes : Des diplômes pour les détenus

L’on vient d’apprendre que la direction de la formation professionnelle vient de remettre à une cinquantaine de détenus du grand centre de rééducation de Gambetta appelé communément le  “Sheraton”,des diplômes  obtenus grâce à une longue formation  découlant d’une convention cadre, signée entre les secteurs de la justice et de la formation professionnelle, précise-t-on et qui a permi à bon nombre de ces détenus de rejoindre une vie sociale normale, à leur sortie de prison.Cette formation de jeunes détenus dans un cycle de formation professionnelle  permet à ces derniers, une insertion adéquate dans  un environnement socioprofessionnel tout en les dotant d’un savoir-faire à même de relever les défis pour mener une vie décente.Rappelons qu’une variété de filières figurent dans ce programme de formation à savoir l’informatique, la comptabilité, l’électricité, la maçonnerie et la menuiserie.

 


le 02 février 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 février 2012

1 Commentaire pour “Sidi Bel-Abbes : Des diplômes pour les détenus”

  1. Adil

    Des diplômes pour les détenus ,certes ,et c’est très bien encore faut-il que ces détenus puissent trouver et exploiter les connaissances acquises durant leur incarcération,et surtout ne pas récidiver telle et la réinssertion dans la vie active.

    Le mot prison est connu de tous sous la forme d’un lieu de détention ayant pour but de punir et de faire payer le crime commis. Pourtant, même à la fin de la détention la condamnation est toujours là. En effet la réinsertion ne fut prise en compte que tardivement. Depuis il est question d’équilibre entre la sanction et la réinsertion dans la société. La réinsertion est le fait de réinsérer quelqu’un. Réinsérer a un sens très précis; il s’agit d’insérer; réintroduire à nouveau quelqu’un dans la société, dans un groupe. Par exemple, un individu qui reste dix ans incarcéré et coupé du monde devra beaucoup s’impliquer dans sa réinsertion, ce qui n’est pas toujours facile. La réinsertion d’un détenu dans la société est très importante car si celle-ci se passe bien, le détenu ne sera pas tenté de récidiver. En effet, certains ex-détenus ne récidivent que dans l’espoir de retrouver un toit. L’adaptation à une liberté retrouvée est souvent difficile pour les personnes ayant été incarcérées pendant une longue période. De plus, le regard des gens est souvent négatif et les amis et la famille ne sont plus toujours présents pour soutenir les anciens détenus. Si le détenu se retrouve seul à sa sortie de prison, les associations peuvent avoir un rôle de tuteur.Or existe-t-il des associations qui peuvent venir en aide à ces ex-détenus,et lors de la remise de ces dit diplômes les chefs d’entreprises étaient-ils conviés afin de prendre ,et d’embaucher ne serait-ce que quelques détenus ,car decerner des certificats d’aptitude professionel à une fonction lambda devraient t etre suivi d’une embauche pour démontrer l’insertion;sinon la récidive sera impérative .

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 455
  • 6 444