Tramway de Sidi Bel-Abbes : Début d’une agonie annoncée ou défaut d’une gestion sereine

Il ne peut y avoir aucun motif valable sécuritaire soit il , commercial ou autre de rentabilité pour que le seul moyen de transport fiable et rassurant de la ville ,à savoir le Tramway, devenu très prisé de nos jours , arrête ses navettes à 22h00 et ce, en pleine saison estivale laissant une partie de ses usagers dans la tourmente et perplexes alors qu’en plein hiver , il continuait à circuler même au delà de 22h00.

C’est dire tout le manque d’une vison globale que semble faire défaut aux gestionnaires de ce mode de transport de la ville, et ce, depuis quelques temps , surtout depuis que le Hirak a commencé à dévoiler au grand public toutes les défaillances enregistrées ici et là , dans tous les secteurs névralgiques de l’économie et le transport n’y déroge pas à la règle, au contraire, il se peut qu’il soit l’un des premiers concernés par ce mal qui ronge le pays et devrait subir un diagnostic généralisé pour la simple raison que la ville de Sidi Bel Abbes a perdu depuis quelques temps , la boussole dans ce secteur. Et les exemples n’y manquent : Plan de circulation inadéquat ou inchangé depuis tant d’années et même après la mise en service du Tramway qui a chamboulé toute la fluidité automobile, le transport urbain et interwilaya sont devenus incontrôlables et chacun opère à sa manière, les taxis roulent sans compteurs et bien d’autres facteurs contraignants à une population qui reste impuissante.

Pour ce qui concerne le Tramway de Sidi Bel Abbes, il faut dire que les prémices de cette agonie dans sa gestion quotidienne, a fait son apparition lorsqu’on a commencé à fermer les guichets de vente des titres de transports avant 20h dans plusieurs points poussant la population à se débrouiller avec les machines de dispense de ces titres de transports (image ci-dessous). Ces mêmes machines tombent parfois en panne technique ou présentent un défaut de remise de monnaie laissant ainsi les usagers dans une complète incompréhension et parfois, poussée à emprunter le tramway sans titre.

Il est incompréhensible qu’en ce début de saison chaude, c’est à dire au moment où la population commence à sortir vers le plein air pour une bouée d’air frais,ou prendre une glace, on l’a prive de ce moyen de déplacement avec lequel, elle s’est habituée depuis bientôt deux ans. À cela, s’ajoute les autres aléas de ce projet lancé au temps de M. FeHim , Wali de l’époque nommé M. CALPIREF et qui a coûté toute une fortune au trésor public pour un trajet de 17km rétréci à 13,4 km , privant du coup toute la population estudiantine de l’université Djillali Liabes

Un tramway qui retourne vide vers les ateliers de la Setram

le 26 juin 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 juin 2019

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 3 446
  • 8 302