Finalement au sein de l’USMBA  et cela tient pour l’ensemble des “acteurs”  de la société SSpA  (Staff dirigeant , joueurs, fans  , etc..)  on est pas encore “sorti de l’auberge”  puisque on n’a pas définitivement enterré la hache de guerre  et tout le monde y va par sa propre menace, pour les uns de quitter ou rompre le contrat avec le club, pour les autres de “jeter l’éponge”  ou pour quelques supporteurs de colporter des informations à même de nuire à la bonne marche du club. Notre confrère de la version arabe revient encore sur le sujet pour étaler au grand jour la discorde qui y règne depuis que le milliard promi par l’APC  et dont BAI en a fait malheureusement écho dans son dernier article comme argent orienté vers la SSpA de M. Bensenada. Notre ami Aissa a bien voulu apporter quelques éclaircissement dans son commentaire daté du 20 septembre  où il est fait part de sa destination finale. Cette somme n’a pas atterri dans les caisses du club professionnel que dirige M Bensenada mais au compte du club sportif amateur (CSA)  que dirige M Missouri , Ce dernier “refuse” tout simplement de le réorienter vers la SSPA. Bref , les  primes de victoire évaluées à 16 millions de cts pour chaque joueur et 32 pour le staff technique ainsi que les salaires de ces derniers restent toujours suspendues et n’ont pas  encore été versés, toute une situation  catastrophique pour le Club. Il signale dans son papier que des ultimatums ont été lancés par ces joueurs au dirigeants ,pour une prise en charge rapide.

A la réception organisée à l’initiative du quotidien «Ouest-Info»  à la maison de la culture «Kateb Yacine» de Sidi Bel Abbès en ce samedi 25 mai 2013  à l’occasion de l’accession des clubs du CRB Ben Badis et du CRB Sfisef  respectivement à la division nationale amateur et à l’inter-région, le Wali M Hattab  dont nous produisons ci-dessous ,son intervention à l’assistance, a recommandé aux dirigeants  de tirer les enseignements de la relégation et d’aborder cette saison sportive sur de meilleures bases, il souligna  que le club de la Mekerra devait retrouver sa place parmi l’élite du football national quant à M Missouri il insista pour que tout soit fait dans une totale transparence.Il avait aussi promis de s’y mettre pour aider de son mieux le club sportif amateur et donc sa filiale la SSpa USMBA.On commence à se demander si cette stabilité tant souhaitée pour cette équipe actuelle, viendra un jour.