CHUT ! ON VOLE

Au vieux quartier D’EL GRABA, il ne passe pas un jour sans que des bagarres s’éclatent au grand jour, ou encore des vols soient commis ici et là …..
Les nerfs à fleur de peau , de jeunes et même d’adultes , en arrivèrent, pour un oui ou un non, aux mains . Sous l’effet du carême , des mots on ne plus obscènes et autres des invectives, insultes fusaient de partout . En effet, des jeuneurs d’un autre age, peuvent troquer , à tout moment et gratuitement leurs casquette de jeuneurs pour enfiler celle d’un vulgaire et invétéré bandit sous le regard impuissant des policiers en faction posté au coin . Vers les coups de six heures , moment des grandes affluence , il est extrêmement périlleux de s’y aventurer car on risque de laisser des plumes . Il faut s’armer de patience , de vigilance et aussi de prudence, si jamais vous oser avancer dans un terrain hautement glissant . Dés que ,vous franchissez la mosquée vous êtes passés au scanner par des jeunes et moins jeunes vigiles. adosses au mur ou jonché à même le sol , assurant probablement le guet, ils sont en contact permanent avec leurs chefs et signalent la moindre écartade. Ils ne vous quitte pas des jeux surtout lorsqu’il serait archi-sur que vous êtes une proie facile . Les yeux scindés entre les services de police et leurs prochaines victimes ,ces gangs en herbe, affilié apparemment dans un réseau assez mures , signalent à coup de téléphone tout ce qui bouge . Quand ils s’assurent de leurs proies ,ils partent à la chasse en usant des moyens risible et moderne à la fois . Il crache, à titre d’exemple parmi tant d’autres, par derrière sur le pantalon et y passèrent la main en faisant semblant de le nettoyer alors l’autre subtilise de l’autre coté de l’argent ou encore un portable …… ils disposent d’une et milles de technique, nous dira un jeune rencontré sur les lieux . Ces gangs s’entrainent régulièrement à l’abri des regards, des nouvelles techniques en vogue dans les grandes villes, explique encore notre interlocuteur qui faisait, il y a deux ans, partie de ce groupe de malfaiteurs. Pourquoi les vols et les agressions s’intensifient durant le mois Ramadhan a-t-on demandé ?c’est parce que tout simplement, ces jeunes sont en partie motivés , à l’idée que les jeuneurs sont presque inconscient notamment le soir . Ils perdent leur self contrôle et n’arrivent pas à avoir une maitrise sur soi nous dira-t-il . Il faut dire que le mois de Ramadhan sensé être celui de la tolérance et piété ainsi que de paix , ce qui est loin d’être malheureusement le cas dans le mythique quartier de GRABA.


le 14 août 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 août 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 249
  • 6 097