“Khatini, wach baghi ndirelkoum ?”

Et bien c’est le langage qui règne à la commune de BOUKHANEFIS. L’autorité locale représentée par le maire semble désormais apprendre par cœur ce message fuyard. Ainsi les problèmes de la commune et de ses habitants qui ont longtemps attendu qu’on s’en charge  se sont vus confronter à une solution suffocante qui n’arrange en rien la stabilité. Les habitants de la commune s’insurgent sur cette position qui n’a pas, disent-ils suscité l’intervention du chef du daïra ou du Wali, malgré plusieurs cris médiatiques.

Représentée par trois partis déférents (RND, FLN et FADJR), la commune avec ses habitants s’est retrouvée victime de controverses claniques étroites. Les élus ont démontré désormais depuis leur installation que le citoyen est leur dernier souci. Chaque groupe tire de son coté prenant en compte les intérêts personnels et négligeant totalement la responsabilité en vers la commune et le citoyen afin d’œuvrer pour la concorde nationale et une stabilité déjà fragilisée.

L’eau, censée être le symbole de la vie est désormais absente depuis 6 jours des robinets. Sa rareté injustifiée frappe de plein fouet les habitant de plusieurs cités dans la commune. « À la cité KOBBANE EL HADJ c’est vraiment le calvaire » nous raconte DJEBBARI ABBES. C’est une cité retirée, il est difficile même de vouloir se ravitailler.

L’agent de l’ADE fait se qu’il veut. « Qu’est ce que vous voulez que je lui dise » répète le P/APC aux locataires de la cité KOBBANE « je n’en peux plus » continuât-il.

La fuite d’eau à la rue BOUCHENTOUF BELHADJ qui enregistre son huitième mois en est la preuve formelle que les choses ne tournent pas rond au niveau de la doyenne des communes. L’aiguille peut à chaque instant signaler le rouge. Les autorités doivent intervenir tant qu’il est encore temps. C’est un témoignage de quelqu’un qui était sur place.

Djillali T 


le 08 septembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
08 septembre 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 135
  • 7 053