La situation empire avec l’anarchie du trafic routier :Sidi-Bel-Abbés en panne de feux tricolores


C’est du n’importe quoi ! Et on n’arrive pas à trouver les mots, pour décrire ce qui se passe, depuis de longs mois, au niveau du chef-lieu de la wilaya, de Sidi Bel-Abbés. Les feux tricolores, qui régulent le trafic routier sont, dans leur majorité en veilleuse. Pourtant, on avait fait le point, avant le mois sacré de Ramadhan, dans les colonnes de notre quotidien, sans avoir vraiment une réponse positive. On pouvait distinguer, depuis le début de l’année 2013, que les feux tricolores au niveau des quatre chemins, du quartier Larbi Ben Mhidi, (ex Gambetta), étaient en arrêt. Et en témoigne à longueur de journée, une anarchie sans fin des mouvements de milliers de véhicules, qui sillonnent cette partie de la ville, qui mène vers différentes destinations, le lac, les lycées, le pénitencier et surtout vers le campus universitaire, où des dizaines de milliers d’étudiants, qui empruntent ces artères non réglementées. Puis, on cite le croisement, au niveau du quartier Kaïd Rabah vers Adhim Fatiha, (ex Toba), et la route de Tessala. Encore, les feux entre de deux quartiers : Bremer et Sidi Yacine, près de la maternité, qui n’échappent pas à la règle. Et pour comble, les feux des quatre horloges du centre ville tombent également en panne, causant des manœuvres dangereuses des automobilistes, qui sont loin d’être respectueux entre eux. Cette « malédiction » de pannes des feux tricolores survient, dans une même et précise période. Ce qui pousserait à en déduire, que la longévité de cette marque de feux tricolores installés, est bien réduite. Une astuce : Quand on conduit à Bel-Abbés, s’il y a deux feux allumés en même temps, (le rouge et le vert), on attend que les véhicules sur la chaussée opposée s’arrêtent, annonçant que c’est le feu vert pour nous.

Ouest Tribune 


le 12 septembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 septembre 2013

1 Commentaire pour “La situation empire avec l’anarchie du trafic routier :Sidi-Bel-Abbés en panne de feux tricolores”

  1. Boualem

    Dans les années ou S.B.A avait comme maire le Docteur HASSANI allah yarhmah il avait pensé à l’avenir avec une vision incroyable Bel-abbes était vide et malgré çà il avait fait placer des feux multicolors partout voilà de quoi on manque aujourd’hui des responsables de cette trempe et génération quant à cette situation anarchique vécue actuellement elle est le résultat des médiocres à tous les niveaux , de ceux qui se sont imposés avec la chkara et le vice, les arrivistes .

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 954
  • 6 097