Les pauvres du monde en danger. Le gouvernement américain et les lobbys pharmaceutiques placent le profit avant la vie

Les citoyens du monde sont très inquiets quant aux pressions destinées à modifier le droit de la propriété intellectuelle indienne qui place la santé publique avant les profits des entreprises pharmaceutiques.

La visite du président Obama en Inde dans quelques jours ferait de lui un émissaire pour mettre fin à un acte humanitaire. L’inde joue le rôle imminent de pharmacie des pauvres du monde entier.

Sous la pression de ce lobbying implacable, le gouvernement américain s’est rangé aux arguments des entreprises pharmaceutiques et va même jusqu’à menacer l’Inde de sanctions commerciales si elle refuse de modifier son droit des brevets qui place les gens avant les profits.

Une question de vie ou de mort pour des millions de personnes pauvres en Asie, Afrique et Amérique latine, conclu à ce propos le groupe international AVAAZ. L’Inde produit des médicaments à bas prix contre le Sida, le paludisme et le cancer, mais l’industrie pharmaceutique veut mettre fin à cette situation une fois pour toutes afin de booster les ventes de ses propres produits au prix fort.

Les citoyens du monde possédés d’une grande crainte, appellent à promouvoir des politiques publiques rendant les médicaments génériques disponibles et abordables pour les pauvres du monde et encourager le développement de nouveaux traitements à bas prix afin de donner espoir à cette frange démunie éparpillée dans le monde entier.

La manœuvre du président Obama doit trouvé un obstacle pour donner droit de vivre aux pauvres ici et là dont l’incapacité de se procurer des médicament parfois d’un prix inimaginable que désormais l’inde procure à bas prix pour le seul but de sauver des vies dont des enfants innocents.

Djillali T


le 23 janvier 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 janvier 2015

1 Commentaire pour “Les pauvres du monde en danger. Le gouvernement américain et les lobbys pharmaceutiques placent le profit avant la vie”

  1. alger-newyork

    La meilleur maniére de ne pas prendre ces prosuits chimique c’est de travailler faore du sport et produire sa nouriture….et puis c’est quoi ces medicaments? La bonne majorité c’est des traitements symtomarhique..en esperant que le corps va reagir pour lutter contre la maladie..et dans ce cas sont presque des drogue..la guerre est une guerre de drogue, il n’ya ni science ni medecine ni brevet….
    Mais si une université algerienne en 2015 n’arrive pas fabriquer son pennicilline qui date d’avant 1940, qu’esperer vous de ce pays de ce ministere et de ces universités?
    Ou place l’algerie son argent de la recherche? 2 milliards de centime a sidi bel abbes pour equiper des labo en ordinateurs….de quoi creer 10 fermes agricol qui produisent des champignons du terfasillium et du penicillium
    Salutation

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 6 456
  • 6 481