Non! ça ne va plus à la maternité de Sidi Bel Abbes

Deux décès de jeunes femmes en 24 heures et cela sans compter les autres, qu’on n’a pas pu comptabiliser antérieurement. Non , il faut que ça cesse et on ne peut rester indifférent devant cet état de fait léthargique dans le traitement des femmes admises pour accouchement.

Aujourd’hui , c’est une jeune femme d’à peine 30 ans de Sfisef qui est décédée avant de donner naissance à un bébé , des suites de complications cardiaques ou pulmonaires nous a-t-on signalé, l’on ne sait pas pour le moment mais l’enquête pourra déterminer et situer les responsabilités de chacun dans la chaîne de traitement de la parturiente bien sur! si elle sera tout d’abord ordonnée par le procureur et diligentée par les services compétents.

Voici les faits de ce décès : Bien qu’il lui restait une dizaine de jours pour compléter le cycle de grossesse , la jeune femme fut admise et mise en observation à la maternité de Sidi Yacine, il y a quelques jours pour insuffisance ou problèmes cardiaques , lui-a-t-on signifié .

Aujourd’hui 23 Août, elle fut orientée vers le service cardiologie du CHU Hassani Abdelkader pour confirmation ou non de l’insuffisance cardiaque et/ou pulmonaire ce qui devait conséquemment permettre aux chirurgiens de la maternité de procéder ou non à une césarienne. Au CHU du Dr Hassani, il n’en fut point et il n’y fallait pas insister pour un diagnostic efficace en ce vendredi car ne dit-on pas qu’il est interdit de tomber malade un week-end . Le sort de la jeune femme étant défini, on lui signifia qu’elle n’avait aucun souci de cœur pourtant selon ses proches, elle avait un problème cardiaque et/ou pulmonaire.

Au retour à la maternité et vers les 18h, la jeune femme avait senti un gène dans la respiration toujours selon ses proches , à coté d’elle. Le personnel paramédical de l’établissement ne fera aucun pli pour s’enquérir de la situation et prendre une décision adéquate selon les mêmes sources mais au contraire , on a voulu qu’elle donne naissance sans césarienne et de là , la complication est apparue , la femme s’écroula subitement des mains de sa mère, elle était partie, décédée et ce n’est qu’a ce moment là qu’on décida de procéder à une césarienne pour sauver le bébé.

La jeune femme est morte laissant derrière en sus du bébé, trois autres petits enfants et se trouve au niveau de la morgue de la maternité en attendant qu’elle soit prélevée demain 24 Août par ses proches pour son enterrement mais beaucoup de questions demeurent sans réponse et c’est à la justice si elle est interpellée de faire la lumière dans ce deuxième décès consécutif en 24h et limiter les responsabilités s’il y a négligence.

Facebook Comments
23 août 2019

le 23 août 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 août 2019

1 Commentaire pour “Non! ça ne va plus à la maternité de Sidi Bel Abbes”

  1. abbas

    ellah yarhmha…on espere qu’un muslman riche puisse reserver une part de sa richesse comme infak pour les orphelins et si les parents sont en dificulté..
    c’est cela l’islame et ya des riches qui sont de vrai musulmans..
    mais faut aussi faire la part des choses le personnel medical est sous pression que soit chez le privé ou publqiue. avant 70 le personnel n’avaient aucun soucie car le logement de fonctions meublé etait assuré..donc le medecin et le personnel medical n’avaient pas de probléme. la oui tu peux leur demander des efforts supplementaires..il faut d’abords traier le personnel medical avant de vouloir traiter et recevoir les patients..
    et ce qui manque dans nos hopitaux et clinique c’est un medecin psychologue
    qui doit recevoir les patients dans les salle d’attente. son role calmer le malade et sa famille…que sa maladie est connue et de nombreux cas viennent chaque mois que le traitement est facile …qu’il ya tous les medicaments..
    une fois la panique du malade et surtout de sa famille évaqué..les medecins et les infimières n’auront pas de problémes.. ils trouveront un patient appaisé..meme si le malade doit attendre 1 heures ou plus..
    le médecin sera tranquille il sait quoi faire …
    au canada parat il il faut des fois un rendez vous d’un mois pour voir un médecin. une medecine catastrophique et ici en algerie dans 5 mn tu peux trouver un medecin ..
    la médecine en Algérie est bonne il faut corriger quelques truc c’est tout..

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 5 026
  • 6 728

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16
aez