Quelques 75  habitants de la commune  de Sidi Khaled  ont bénéficié hier  d’une aide conséquente ,  rentrant dans le sillage de la résorption  de l’habitat précaire . Très attendu depuis bien longtemps, par les habitants dont les logements menaçaient  ruine ou carrément sans abri, cette délivrance pour ainsi dire, n’a   tout compte fait que des contents. En effet, femmes, hommes , jeunes , mois jeunes  sont sortis pour suivre  les  agents  dépêchés par la commune pour tracer et montrer   dans un bel ensemble, à tout un  chacun sa parcelle de terrain de 70m2. Pour Mohamed ,un père  famille,  c’est une journée à marquer d’une pierre blanche d’autant  plus qu’elle intervient au moment où les postulants commençaient à déchanter  « Nous  avons attendus  il  y a bien longtemps, dieu merci nous avons finalement eu ce que nous avons demandé grâce au président de la  république et au wali». Appuyé sur une pioche , Mohamed , chéchia  posée en oblique sur la tête , signe d’une fierté retrouvée , compte entamer les travaux sous huitaine. «J’ai pas  de logements, je dois faire en sorte que mes enfants auront leurs propre logements dans  quelques mois si , bien évidement , l’état octroi les aides de construction promises” .Un peu plus bas,   Abdelkader ,  Entouré par ses enfants , son voisin abonde dans le même sens “grâce au wali  nous avons obtenus ces logements tant attendus”  lance-t-il d’emblée,  sous les youyous stridents de sa femme,  visiblement aux anges. Il va sans dire que les autorités locales  ont redonné,  une fois n’est pas coutume,  une lueur d’espoir  à ces habitants.