Un ancien dirigeant de l’USMBA serait fortement impliqué.

La rencontre CA Batna-JS Saoura comptant pour la huitième journée du championnat de Ligue 1 s’est jouée hier au stade du 1er Novembre de Batna dans un contexte particulier. En effet, le président Farid Nezzar vient de jeter un pavé dans la mare en rendant publique une tentative de corruption sur deux joueurs du Chabab par le biais d’un émissaire, à savoir l’ex-manager de l’USMBA, Nory Benaïssa. Sur les ondes des Chaînes 1 et 3, contacté, le président du CAB a confirmé les faits en affirmant qu’il détient des preuves accablantes par le biais d’un film vidéo. « Une fois touchés par l’émissaire Nory Benaïssa, nos deux joueurs nous ont alertés et nous les avons autorisés à jouer le jeu et à se présenter au lieu du rendez-vous fixé par le sieur Benaïssa à Aïn M’lila. Et tout a été enregistré par film vidéo où Benaïssa a négocié avec ces deux joueurs», dira-t-il.

Concernant la suite à donner à cette affaire, Farid Nezzar ne compte pas se taire et soulignera qu’il a pris attache avec le président de la LFP et le secrétaire général de la FAF tout en déposant une plainte au niveau de la sûreté de wilaya de Batna. De son côté, le président de la JS Saoura, Zerrouati Mohamed, persiste et signe que cet émissaire est étranger à la direction du club et crie au complot. « D’abord, à la veille de ce match face au CAB, c’est le même scénario de la saison écoulée qui s’est reproduit lors de notre rencontre face au MSP Batna en nous accusant à tort. Mis à part le manager général Khelil et moi-même, personne n’a le droit de parler au nom du club. Je ne comprends pas ces accusations qui portent préjudice à notre équipe qui a prouvé sa valeur sur le terrain», conclura-t-il. Affaire à suivre.

One thought on “Tentative de corruption sur deux joueurs du CA Batna : Nezzar jette un pavé dans la mare, Zerrouati crie au complot”
  1. Je suis outrée,outrée,outrée par la bassesse à laquelle est descendu l’homme algérien,pour pas dire le nain,sans vouloir blesser aucun de mes compatriotes,c’est gravissime,mais qu’arrive t il à cet homme perdu???Il est devenu un gros corrompu,et corrupteur pour tout.Toutes mes pensées vont vers Vous chers Larbi Ben Mhidi,Zabbana,Ziroud,Ben Boulaid,vous restez des HOMMMES vivants plus vivants que les vivants avec une conscience MORTE.REFUSEZ DE CORROMPRE,et d’être CORROMPUS,redevenez ces HOMMES,incorruptibles,droits,dignes,et fiers,jaloux de votre renommée.Sahha Idkoum d’une Algerienne digne et droite.

Comments are closed.