A l’instar des autres localités de la wilaya notamment Sidi Khaled,El M’cid, Sidi Brahim,Ben badis, Sidi Lahcen,Zérouala,Séfioune et autres  qui se sont succédées à faire revivre à leur habitant la liesse et l’ambiance de la WAADA dernièrement, cet après-midi, Tilmouni vient de renouer pour la première fois avec la Waada pour cette saison 2011.En effet, presque la totalité des villages et chef lieu de Daira ont vu leur fete mondaine se dérouler dans une atmosphère festive meme si des réticences ici et là appairaissent pour signifier à qui veut  l’entendre que c’est du “Haram” (péché) de dire “waadate si Flen”.L’astuce a été vite trouvée pour plusieurs localités où les notables en coordination avec l’APC car c’est cette dernière qui fournit la poudre et munitions aux groupe et à defaut d’un marabout ,désignent la fete par “la Waada du nom de village.La nouveautés pour cette année, il a été observé la présence de la gente féminine parmi les foules,venue des régions avoisinantes et surtout de la ville pour contempler le “goum”.  Pour les notables du villages où se déroule le goum, L’objectif majeure est  pour celui ou ceux qui draine le plus de “AALFA”  (groupe de chevaux) .Il a été constaté que celle de Tilmouni, étant une première, a drainé une foule nombreuse mais peu de “Alfate”.Aussi, il ya lieu de noter que ces Waadates sont les lieux priviligiés des halkates et autre attraction telle celle du combat au baton (voir clip vidéo)