Finalement le tweet lancé par celle qui s’apprête à devenir la première dame de France, Valérie Trierweiller, la semaine dernière pour encourager un vote massif en faveur de Olivier Falorni, transfuge du PS et opposant à Ségolène Royal,dans ce deuxième tour des législatives Françaises a donné ses fruits puisque ayant été suivi par …. Les militants et supporteurs de l’UMP sinon comment expliquer le score de 63% de voix qu’il vient de rafler face à l’ex Femme de François Hollande, elle  qui se voyait déjà présidente de la nouvelle assemblée Nationale et interlocutrice de premier ordre au président et “ex Mari” François Hollande. Oui ,sans aucun doute et pour la première fois dans l’histoire des élections Française, “la trahison politique” massive a bien eu lieu “pour accentuer”  cette “jalousie féminine”, barrer finalement la route à l’Élysée d’une manière ou d’une autre l’ex Femme du président Français et créer la zizanie dans l’enceinte de l’Elysée. La question  demeure le pourquoi de ce vote massif des “UMPistes”?

Ce n’est surtout pas qu’ils contredisent Ségolène R. , était-ce un vote sanction contre son mari?

Cette contre-attaque de la droite qui a réussi a propulsé un candidat de la gauche de 23 % en premier tour à 63% en deuxième tour,face à une autre candidate du même camp; va maintenant pousser, pense-t-on, Ségolène Royal à sortir de sa coquille réelle et réserves politiques. La guerre est déclarée. Valérie T. en voulant barrer la route à S.R , ne savait-elle pas que cette dernière pourrai utiliser les autres armes féminines, les plus redoutables, restées cachées,depuis la séparation avec François Hollande à ce jour?n’est-ce pas  là une arme à double tranchant . l’Avenir nous le dira !

One thought on “Valérie Trierweiler (François Hollande) : L’arme à double tranchant”
  1. CHAPEAU POUR LE MONTAGE PHOTO ON VOIT NETTEMENT QUE LA 2EME ÉPOUSE A ÉTÉ IMPLANTÉE AU MILIEU DE L’ANCIEN COUPLE

Comments are closed.