La place ‘WIAM’, un lieu de détente ou souci qui refait surface

Les longues journées chaudes reviennent, le temps il y en aura tant et l’intrigue de trouver un coin de détente devient une grande préoccupation des familles bel-abbesiennes. Le soir pratiquement, les gens se déversent  vers les coins et placettes déjà connues.

La placette de la cité WIAM en fait une. Elle constitue un havre qui attire des familles et des gens en solitaire à la quête d’un coin rafraichissant, ou passer un petit instant de détente loin de la chaleur des maisons durant la saison estivale.

Comme les communes cessent de vivre tôt, les foules se multiplient, la place WIAM devient un véritable refuge. Certains se déplacent en transport en commun pour un déplacement en excursion juste pour fuir des moments d’affliction.

L’espace étant unique avec certaines convenances et commodités de retrouvailles et de regroupement autours d’une table aux crémeries installées aux alentours, il devient à un moment de la nuit un véritable motif de tous les gestes d’incivisme.

Ce situant au centre des immeubles, sans commodités  de repos naturel, les gents se livrent à faire leurs besoins  aux cages d’escaliers et sous les immeubles. Les habitants des immeubles limitrophes ne se réjouissent guère de cette placette.

Si cette création constitue un endroit de détente pour certains, elle fait désormais le malheur des autres qui ne savent plus comment protégés leur environnement et se protéger en parallèle. L’odeur des déjections est affreusement aggravée par la chaleur. Les fenêtres nous disent les locataires des rez de chaussées « nous livrent au choix cornélien,  (ouvrir et supporté l’odeur ou fermer et souffrir de la chaleur».

L’année passée, des femmes et des hommes ainsi que leurs enfants ont été surpris faisant leur besoins par les habitant qui sortaient ou rejoignaient leurs demeures, ou de sérieuses altercations ont été déclenchées.

Cette scène a été le motif de plusieurs écrits dans la presse dont le journal ‘’SBA INFO’’ en a apporté une  réflexion.  Des toilettes mobiles ont été promises par le wali Mr FEHIM ainsi que l’exécutif de L’APC et celui de la WILAYA qui resteront après plusieurs années un lot dans les soucis de la société qui surgit de nouveau.

Des responsables partent, d’autres prennent les commandes, mais tout reste à sa place initiale de désolation. On peut écrire et réécrire, dénoncer et le refaire tant que ça nous plaise ou déplaise. À quoi ça va servir sans qu’il y est une volonté politique sérieuse et surtout courageuse?

Djillali T


le 04 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 juin 2013

2 Commentaires pour “La place ‘WIAM’, un lieu de détente ou souci qui refait surface”

  1. mekdjl_67

    cher monsieur je vous rassure que prochainement il ya une jeunne demoiselle qui s’appel chahinez qui va investir dans se dommaien prochainemnt et la place de waim il est concerner afafire de quelque jours

  2. le cygne

    Ne me dites pas que la mise en place de toilettes mobile dans une placette comme WIAM est un projet qui nécessite des années de réflexion, un budget colossal et du génie pour comprendre que quand on réalise un espace de détente qui reçoit des milliers de personnes chaque jour surtout en période estivale,…… il faut le doter de toutes les commodités qui s’imposent, sinon ça devient infecte et un vrai calvaire pour toute la cité….et la ville……mais c’est la “CATA”…….!!!! Quant aux personnes qui font leurs besoins dans les cages d’escaliers……alors là, c’est le top de la saleté, de l’incivisme, du manque d’éducation………”Ya Mzawa9 Men Barra Wach halek Men Dakhel”…..!!!!!
    “3ich Tchouf W 3ich Tasma3″……..Mais qu’est ce qu’ils ont à la place de la cervelle tous ces gens là……….ce n’est pas possible…..??? c’est la vraie “Hamajia”……..plus que l’anarchie…….! Espérons qu’il y a des personnes assez civilisées pour résoudre ce problème ces jours-ci……!!!!!
    Ya Assafi 3ala Ma Madha……!

    Merci Mr Djillali.T……..car ce sont ces détails qui font toute la différence….!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00