SLIM ou la caricature au service de l’humour algérien…

Evoquer un bédéiste aussi génial que Slim  devient tout de suite un instant
exceptionnel.  Pourtant la modestie de  l’enfant de sidi Ali benyoub  garde vivants  ses fers de lance , ajouté à cet humour piquant et populaire où l’on est que plus rassasié et le dialogue en ressort très croustillant . Slim garde intact sa vision du monde des choses. Son Algérie est toujours dessinée avec férocité mais d’une tendresse à fleur de peau. Il suffit d’ouvrir un de ses albums et voilà cela nous rajeunit  et et nous ramené vers le passé , l’époque où le socialisme était irréversible  dans lequel notre « Don quichotte national » Bouzid et  sa Dulcinée Zina ont traversé le pays en butte contre les arrivistes de tout bord , truffé d’anecdotes dénichées  de la bouche même du peuple , et dans la continuité  aujourd’hui même  sans  le socialisme irréversible longtemps jeté aux orties par la grâce de la mondialisation.  La BD  made in Slim arrive
toujours à nous toucher , toujours avec ce même doigté , cette même forme ,
cette même scénographie à traduire la réalité algérienne dans son cru , comédie humaine qu’il a su avec le temps à créer son propre univers . L’Algérie de Slim existe bel et bien, elle nous fait pleurer et rire, de ce bon rire populaire,
cet humour légendaire et décapant. Rappelons  que  Slim oueld Hadj Mokhtar dans son « douar belabésien »  un  enfant du pays du cru d’autant que les bélabésiens le considèrent comme un patrimoine local avant tout , chose qui pour un artiste est l’apothéose même. Ses dialogues, ses « bulles » son  tout simplement humain, trop humain. Les répliques du père de Bouzid ont été fidèle à la tradition, acides, vrais abordables comme des palabres dans un coin de « kahwa »  pour dire l’impact que peut avoir un dessin dans la compréhension de tout un chacun sur l’actualité de tel ou tel  évènement. Le « Slim taana » comme aiment à le répéter les bélabésiens n’a pas changé d’un iota dont les albums sont la parfaite illustration d’un artiste algérien qui sert son pays dignement et avec si plein d’humour et voilà un ancêtre de la caricature bien de chez nous que le dessinateur de ce genre   doivent  prendre comme exemple.

Bouzid a apparu pour la première fois dans “Moustache et les frères
Belgacem” (Algérie actualité 1968). Il s’appelait alors “Mimoun” mais il avait déjà les traits de celui qui allait devenir le héros populaire de la révolution agraire des années 70. Bouzid vit en 1969 à Oued Besbes, petit douar de 19 habitants dont 18 pauvres. Le seul riche du douar est un certain Sid Sadik, un intégriste/obscurantiste notoire véreux mais riche et pratiquant. Il va s’opposer à Bouzid dés les premières aventures : d’abord en essayant de
lui piquer sa compagne Zina ensuite parce qu’il voit qu’il ne pourra pas berner
les gens du peuple indéfiniment …Son aventure artistique continue et ses
dessins sont toujours présents à témoigner de notre temps avec l’humour qu’il sait inventer dans ses dessins…

 


le 04 octobre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 octobre 2011

1 Commentaire pour “SLIM ou la caricature au service de l’humour algérien…”

  1. BenKhelouf K.

    Merci Mehiaoudi Ahmed, pour cet article sur Slim, j’en connais auquel le rappel de ce BelAbbésien père de Bouzid, fera beaucoup plaisir
    Cela serait bien si le dessinateur- Chroniqueur du journal Mr Feham Junior, pouvait nous faire une version presque identique de ZinA ET bOUZID VU EN 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00